Que manger pour préparer sa peau au soleil

Que manger pour bien préparer sa peau au soleil
Que manger pour bien préparer sa peau au soleil
Partir en vacances, profiter du soleil, et cultiver un bon bronzage sur la plage ou la montagne sont des moments de détente et de bien-être qui nous ravissent. Accompagner-les d'une alimentation saine et équilibrée afin de donner à votre corps ce dont il a besoin et de préparer votre peau au bronzage. Voici quelques conseils pour profiter efficacement et en toute sécurité du soleil.


Profiter des aliments de saison

L'exposition solaire génère plus de radicaux libres, molécules d'oxygène qui peuvent causer des dommages dans notre organisme. Pour les neutraliser, il faut un apport régulier et suffisant en antioxydants, des molécules que l'on retrouve dans nos aliments.

En été, les étalages regorgent de fruits et de légumes riches en ces précieux nutriments. Abusez des végétaux frais de saison, de qualité biologique de préférence.

Dans l'assiette, invitez goulûment les caroténoïdes qui confèrent aux fruits et légumes une couleur orange ou rouge, souvent masquée par la chlorophylle. Parmi eux et probablement le plus connu : le bêta-carotène (ou pro-vitamine A) que l'on trouvera dans les carottes, les épinards, le persil, la patate douce, le melon, l'abricot sec, la pêche jaune, la mangue, le poivron rouge, le cresson, la luzerne.

Notons que le bêta-carotène des carottes est d'avantage assimilable par l'organisme notamment lorsqu'elles sont consommées crues.

Manger efficace

Pour vos yeux, mis à rude épreuve, augmentez vos apports en lutéine présente dans le maïs, le souci, les haricots verts, les épinards, le choux vert, la laitue, le pollen frais de saule et de ciste, etc.

Consommer aussi de la zéaxanthine, essentiellement présente dans le maïs.

Sans oublier le fameux lycopène que l'on trouvera dans la tomate (encore plus quand elle est cuite et associée à des lipides), la pastèque, la goyave, le pamplemousse rose.

Au menu également de précieuses vitamines antioxydantes : la vitamine E que l'on trouvera dans l'huile de germe de blé, l'huile de tournesol, le germe de blé, les amandes, les noisettes, l'huile de foie de morue, etc. La vitamine C est incontournable, elle est présente dans l'acérola, la goyave, les baies de goji, le chou vert, le kiwi, le brocoli, le persil, les agrumes, etc.

Ajoutons-y deux autres incontournables dans la lutte antiradicalaire : le sélénium, présent dans les poissons, les produits de la mer, les oeufs, les noix du brésil, les céréales complètes, les légumineuses, la levure de bière, etc., et le zinc présent dans les huîtres, les coquillages, le hareng, la viande, les foies, le germe de blé, le jaune d'oeuf, les lentilles, le mille, etc.

Sans oublier de verser sur vos salades estivales de bons acides gras riches en oméga 3 et 6 : les poissons gras, l'huile de noix, de caméline, de colza pour les oméga 3, d'onagre et de bourrache pour les oméga 6.

Vous pouvez aussi opter pour un complément alimentaire contenant un mélange de ces précieux éléments, dans ce cas vérifiez bien que le bêta-carotène et la vitamine E contenus soient d'origine naturelle et non de synthèse. Cette cure se fait dans l'idéal 2 à 3 semaines avant l'exposition ou avant la période estivale. Il est également recommandé de la prolonger durant l'exposition si la peau est sensible ou réactive.

Pensez également à l'urucum, une plante amazonienne de couleur orangée extrêmement riche en bêta-carotène, 100 fois plus environ que dans la carotte et stimulante de la production de mélanine.

S'hydrater pour bien bronzer

Il est aussi important de boire beaucoup et régulièrement. En été, nous transpirons deux fois plus que d'habitude et perdons ainsi de l'eau et des sels minéraux. L'hydratation est donc importante.

Consommez alors sans modération, de l'eau et des jus de fruits naturels. Les jus de fruits industriels sont riches en sucre mais pauvres en valeur nutritionnelle.

Article réalisé par Hélène, Naturopathe, Coach du réseau Tous Mes Coachs