Quels sont les différents troubles du sommeil ?

Le sport est considéré comme l'un des meilleurs remèdes aux troubles du sommeil
Le sport est considéré comme l'un des meilleurs remèdes aux troubles du sommeil
Les troubles les plus courants sont l'insomnie, le syndrome des jambes sans repos, les perturbations de l'horloge biologique, l'apnée du sommeil et les parasomnies. Selon les études les plus récentes, un Français sur trois souffre d´un trouble du sommeil.


Les insomnies

L'insomnie peut se manifester par une difficulté à trouver le sommeil, par des périodes de veille plus ou moins longues et répétées durant la nuit, ou par un réveil prématuré. Elle peut être due à des facteurs externes (bruit, alimentation, médicaments), ou dans plus de la moitié des cas, à des facteurs psychologiques, comme l'anxiété, le stress et la dépression.

Les troubles du sommeil en relation avec la respiration

L'apnée du sommeil (ou syndrome d'apnée obstructive du sommeil, SAOS) est le plus commun des troubles liés à la respiration. Il se caractérise par des interruptions de la respiration (allant de 10 à 30 secondes) durant le sommeil. Dans ses formes sévères, le SAOS augmente les risques cardio-vasculaires.

Les perturbations de l’horloge biologique

Ces troubles, appelés « troubles du rythme circadien du sommeil », se caractérisent par une difficulté à harmoniser son rythme propre avec les contraintes extérieures (travail, vie de famille, etc.). Ils peuvent entraîner des insomnies ou une somnolence diurne. Le jet-lag (ou décalage horaire du voyageur) est de ces troubles.

Les mouvements en relation avec le sommeil

Le syndrome des jambes sans repos se manifeste par des picotements dans les jambes et parfois dans les bras. Les personnes qui en souffrent ont constamment envie de remuer ces parties du corps, et font parfois des mouvements involontaires pendant la nuit. Ce syndrome, aussi appelé « impatiences nocturnes » engendre des insomnies.

Le bruxisme du sommeil (grincement des dents) peut être causé par le stress, par certains antidépresseurs et certaines drogues. Il peut provoquer des problèmes articulaires au niveau de la mâchoire, entraîner une usure excessive des dents ou des blocages de la bouche.

Les parasomnies

Il s'agit de phénomènes comme les cauchemars, les terreurs nocturnes (réveil soudain accompagné d'un cri ou de pleurs), le somnambulisme ou la somniloquie (le fait de parler dans son sommeil).