10 choses que vous ignorez sans doute sur la Xbox One et la PS4

Article mis à jour le 

Peut-être faites-vous partie de ces inconditionnels ayant précommandé depuis belle lurette la Xbox One ou/et la PS4. Peut-être avez-vous-même déjà eu l'honneur de déballer et d'installer la nouvelle console de Microsoft, qui sort aujourd'hui en Europe, dans votre salon. Cependant, sans doute ignorez-vous un certain nombre de détails qui se cachent derrière ces fameuses "next gen". Tour d'horizon.

Ça y est, la Xbox One (ou XBO pour les intimes) vient de débarquer en France et dans toute l'Europe, soit une semaine avant sa concurrente la PlayStation 4, attendue dans nos contrées pour le 29 novembre. S'il ne fait aucun doute – sauf peut-être pour les possesseurs de PC surpuissant – que ces deux consoles "next gen" sont à la pointe de la technologie, reste toutefois qu'elles sont, à y regarder de plus près, bien loin d'être irréprochables. Qu'il s'agisse de la batterie faiblarde des manettes ou encore de l'incompatibilité avec certaines technologies phares, les défauts ne manquent pas. Petit passage en revue de leurs limites.

2 défauts majeurs communs à la Xbox One et à la PS4

Impossible de jouer aux "vieux" jeux sur les nouvelles consoles : tandis qu'un des premiers modèles de PlayStation 3 avait un temps permis aux joueurs de lire sur leur console les jeux PS2, il n'en sera rien sur PS4. Un phénomène identique du côté de la Xbox One, qui ne lira pas non plus les jeux issus de la Xbox 360. De fait, les nostalgiques et les collectionneurs devront donc bien trouver une place pour loger une deuxième console sous leur téléviseur pour continuer à jouer aux anciens softs.

Non, le Blu-Ray 3D n'est pas d'actualité sur cette nouvelle génération de console, qu'il s'agisse de la PS4 ou de la Xbox One. Ainsi, si les deux appareils seront à même de lire des Blu-Ray en Ultra Haute Définition – soit une résolution quatre fois plus élevée que celle que nous connaissons actuellement –, la 3D a quant à elle été mise de côté par les deux constructeurs. Dommage, d'autant plus que ce n'est autre que Sony qui est à l'origine du fameux format. Reste maintenant à savoir si les constructeurs daigneront prochainement mettre à jour leur système pour y remédier.

6 défauts propres à la PlayStation 4

N'y allons pas par quatre chemins, beaucoup de journalistes ayant ces derniers jours essayé la PlayStation 4 indiquent que l'autonomie dérisoire de sa manette est un des principaux points noirs de la console. Ainsi, comme l'affirme le site spécialisé Polygon, qui a consacré pas moins d'une centaine d'heures à l'accessoire, la Dualshock 4 dispose d'une ridicule autonomie comprise entre 7 et 8 heures sans rechargement. Pour rappel, la manette de la PS3 pouvait quant à elle restée en marche une trentaine d'heures dans les mêmes conditions…

Contrairement à la Xbox One, la PS4 ne permet pas de partager ses sessions de jeu sur YouTube. Bien que cette pratique ne soit pas si répandue que ça parmi les joueurs, nombre de blogueurs ont l'habitude de se filmer des heures durant devant leur console pour narrer leurs exploits. Or, si la PS4 permettra bien, au même titre la XBO, d'enregistrer ce qui se passe à l'écran, le partage sur YouTube ne sera possible que sur la console de Microsoft.

Non, la PS4 ne permettra pas d'utiliser un disque dur externe. Comme vous le savez, la PS4 et la Xbox One embarquent un disque dur de 500 Go pour enregistrer des vidéos ou encore des jeux dématérialisés. Cependant, il est impossible de brancher une clé USB ou un disque dur externe sur le bébé de Sony, contrairement à la Xbox One. Reste maintenant à savoir si le constructeur choisira de palier ce manque par la suite de façon à laisser l'opportunité d'étendre le stockage.

Toujours dans la rubrique des abonnés absents, la compatibilité MP3 ne sera pas non plus présente au lancement, sur PS4. Toutefois, la firme nippone a récemment évoqué la possibilité pour les utilisateurs d'utiliser le format le plus populaire de fichiers musicaux via une prochaine mise à jour. Affaire à suivre.

D'un point de vue technique, si la PS4 affiche des performances alléchantes, reste néanmoins que la qualité de ses composants vient récemment d'être remise en cause par une information rendue publique par l'entreprise spécialisée dans les appareils électroniques, IHS. En effet, après avoir démonté la console de Sony, cette dernière a évalué l'ensemble de ses composants à 381 dollars, soit 282 euros de coût de fabrication. Sachant que la PS4 est vendue 399 euros, la rentabilité est importante pour le constructeur. Ce qui froisse, malheureusement, c'est que la conception de la PS3 avait été estimée à 800 dollars au moment de sa sortie en 2007. Car des composants moins coûteux, cela peut aussi vouloir dire une PS4 moins fiable…

Le ventilateur de la PlayStation 4 fait un raffut d'enfer ! C'est en tout cas ce que mettent en évidence certains tests de la machine parus en avant première sur la Toile. Mais pas de panique, souligne de son côté 01net, on serait bien loin des souffleries assourdissantes que sont les PS3 et (surtout) Xbox 360…

3 défauts propres à la Xbox One

Avis aux allergiques aux dispositifs et machines sondant la vie privée des gens, le nouveau Kinect pourrait bien écouter votre salon. Si le premier Kinect avait lors de sa sortie essuyé de nombreuses critiques à ce sujet, le principal accessoire – qui plus est obligatoire – de la Xbox One ne devrait pas connaître un autre destin. Rappelons que ce dernier, évolution de l'ancienne génération, n'est autre qu'un capteur de mouvement couplé à une caméra HD. À noter que Kinect est également sensibles aux sons : ainsi, si votre téléphone sonne pendant une partie en multi de Battlefield 4, l'ennemi pourra vous entendre et vous retrouver plus facilement.

À l'instar de celle de la Xbox 360, l'alimentation de la Xbox One est une nouvelle fois particulièrement volumineuse. Pire : la console en elle-même – 3,2 kilogrammes sur la balance et dont le design divise – est encore plus imposante que sa grande sœur. Ainsi, si l'on compare son encombrement à la PS4, la différence est limpide : "presque sept centimètres plus longue et trois centimètres plus large", d'après Gamekult. C'est beaucoup, et ce d'autant plus si l'on ne souhaite pas se séparer de son ancienne console. Toutefois, cette dernière est à l'inverse de la PS4 inaudible ou presque une fois mise en route.

Vous êtes plutôt du genre partageur ? Mauvaise nouvelle pour vous, les jeux dématérialisés, sur Xbox One uniquement, ne peuvent être prêtés à un autre joueur. De fait, les jeux téléchargés ne pourront être partagés que sur PS4. Si vous comptez acquérir la Xbox One et que vous avez l'habitude de prêter vos jeux, veillez donc bien à acheter vos titres en version boîte.

Sources : Polygon, IHS, Gameblog, 01net, Gamekult