Dès 2015, il sera possible d'envoyer et recevoir des odeurs par SMS

Article mis à jour le 

Un professeur de l’université de Harvard a mis au point un appareil capable de générer des odeurs par le biais de SMS.

Après le son, les images et la vidéo, les smartphones seront bientôt en mesure de transmettre des odeurs par le biais de SMS. David Edwards, professeur de génie biomédical à Harvard, a mis au point un appareil, l’oPhone, capable de générer des signaux aromatiques complexes de la même façon qu’un téléphone transmet des informations audio.

De nombreuses combinaisons possibles

L’oPhone sera d’abord réservé aux détenteurs d’iPhone, grâce à une application gratuite nommée oSnap. Les utilisateurs, qui auront accès à 32 odeurs originales seront en mesure de créer leurs propres fragrances en combinant un maximum de huit de ces senteurs, soit 300 000 combinaisons possibles. Ils pourront ensuite envoyer des "oNotes", c'est-à-dire des fichiers transmis par SMS, à leurs amis, qui pourront visualiser la composition de l’odeur sur un site dédié, puis la télécharger sur leur oPhone s’ils disposent eux aussi de l’appareil.

Une démonstration de l’oPhone aura lieu au Laboratoire, dans le 1er arrondissement de Paris, du 19 au 31 juin. Parallèlement, le projet bénéficiera d’une campagne de financement participatif sur le site Indiegogo du 17 juin au 31 juillet : les contributeurs pourront profiter de l’appareil en avant-première, pour un prix de 149 euros au lieu de 199 euros. L’oPhone devrait être commercialisé au début de l’année 2015.

Sources : L’Express, Pratique.fr, Indiegogo