3 alternatives à la circulation alternée

Article mis à jour le 

Pour éviter la circulation alternée appliquée ce lundi à Paris et sa petite couronne, il existe quelques alternatives. Tour d'horizon.

Les personnes dont le dernier numéro de la plaque d'immatriculation est pair ne pourront pas rouler ce lundi à cause de la circulation alternée. Mais des alternatives existent…

Quid des dérogations ?

En dépit du système de circulation alternée, un certain nombre de véhicules sont tout de même autorisés à circuler. C'est par exemple le cas de véhicules considérés comme "vertueux", à l'instar des voitures électriques, hybrides et ceux fonctionnant au gaz. Idem pour les véhicules d'incendie, de secours et de transports relatifs à la santé, de personnes handicapées, de médicaments ou encore de transport funéraire. Cars et taxis ont aussi le droit de rouler, au même titre que certaines professions : les conducteurs de bus, de métro, les représentants de commerce et les journalistes. Engins de chantier, de déménagement, de nettoiement et de dépannage n'ont pas non plus à prendre en compte la mesure. Enfin, camionnettes et utilitaires de moins de 3,5 tonnes peuvent circuler.

Opter pour le covoiturage

La circulation alternée est-elle en passe de renforcer le covoiturage ? D'après une étude de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME), il existe pas moins de trois millions de personnes utilisant ce système en France. D'autant plus que les véhicules transportant au moins trois personnes sont autorisées à rouler quoi qu'il en soit. À noter que les sites internet gratuits permettant de trouver un automobiliste avec lequel partir sont nombreux (covoiturage, 123voiture, carpooling). L'utilisateur doit simplement s'inscrire, renseigner le lieu de départ, sa destination et la date de son voyage. Ne lui reste alors plus qu'à choisir parmi les offres proposées, selon ses critères. Reste cependant que le covoiturage dans le cadre des créneaux domicile-travail n'est pas encore très développé.

Les moyens de transport écolo

Les transports en commun sont une bonne alternative, d'autant plus qu'ils sont gratuits pendant toute la durée de la circulation alternée.

Le vélo : économique et écologique, ce dernier est une bonne solution. Mais en cas d'épisode de pollution, mieux vaut y aller doucement pour ne pas se mettre en danger.

Évidemment, la marche à pied est également idéale, à condition qu'elle ne soit pas trop rapide. Même chose pour le skateboard, le roller ou encore la trottinette pour les plus aventureux…

Sources : paris.fr, gouvernement, pratique.fr