À Paris, la pollution atteint encore un nouveau pic ce mercredi

Article mis à jour le 

Alors qu’un nouvel important pic de pollution est prévu ce mercredi par Airparif, l’organisme de surveillance de la qualité de l’air en Île-de-France, la mairie de Paris a choisi de rendre gratuit le stationnement résidentiel.

Comme le signale la mairie de Paris sur son site, le stationnement résidentiel est gratuit ce mercredi 24 septembre en raison d’un pic de pollution. Une mesure censée amener les automobilistes à laisser leur voiture chez eux. Il n’est pas exclu que la ville rende gratuit vélibs et autolibs dans les jours à venir, si le phénomène de pollution se poursuit à un tel niveau.

Afin de montrer la bonne voie, la Ville de Paris va en parallèle pour sa part laisser au garage ses voitures et motos roulant à l’essence et au diesel. Rappelons que la semaine passée, la mairie avait en outre un temps pensé à appliquer la circulation alternée.

Priorité aux transports en commun et au covoiturage

La ville invite aussi toutes les personnes en mesure de le faire à opter pour les transports en commun, le covoiturage et notamment les voitures électriques. Et en complément, des messages de prévention sanitaire vont être diffusés au niveau des panneaux lumineux de la capitale pour inciter les personnes à risques, comme les enfants, les personnes âgées et celles aux prises de problèmes respiratoires, à restreindre leurs activités jusqu’à ce que la vague de pollution recule.

Aussi : Pic de pollution : non, rouler vitres fermées n’est pas la bonne solution

Comment limiter les risques liés à la pollution aux particules fines ?

Sources : paris.fr, leparisien, airparif