Porter un casque de vélo invisible, c'est maintenant possible

Article mis à jour le 

Deux suédoises viennent d'inventer un casque de vélo révolutionnaire dont la particularité est d'être totalement invisible. Baptisé Hövding helmet, ce dernier fonctionne sur le même principe que l'airbag.

Lorsque les étudiantes suédoises Anna Haupt et Terese Alstin ont présenté leur projet à leur professeur, celui-ci leur aurait dit qu'elle s'apprêtait à devenir millionnaire. Difficile pour l'heure de s'avancer sur cette question, mais quoi qu'il en soit, les deux créatrices sont parvenues à façonner le tout premier casque de vélo invisible.

Baptisé Hövding helmet, ce dernier se présente comme un col amovible que le cycliste n'a qu'à attacher autour du cou. Et dans le cas d'un choc ou d'un accident, ce même col s'ouvre pour libérer un casque airbag enveloppant toute la tête du cycliste de façon à le préserver du danger. Pour autant, si le col amovible présente l'avantage d'être passe-partout, en cas de choc, lorsque l'Airbag est ouvert, l'ensemble se révèle bien entendu nettement moins esthétique.

Pour le moins astucieux, ce casque invisible existe en plusieurs coloris : noir, doré mais aussi avec des motifs. Un look appréciable qui pourraient bien en séduire plus d'un(e). Côté efficacité, à noter que les nombreux tests réalisés se sont montrés particulièrement élogieux.

7 ans de travail

Pour concrétiser le projet du Hövding helmet, pas moins de 7 années ont été nécessaires. Ainsi, Anna Haupt et terese Alstin ont entre autres fait appel à un expert en traumatismes crâniens et analysé à la loupe d'innombrables rapports d'accidents pour créer le fameux casque.

Pour la suite, les deux ingénieurs semblent particulièrement confiants. Et pour cause : selon elles, le vélo est l'avenir, à l'inverse de la voiture. Reste maintenant à savoir si leur projet tiendra sur la longueur. Pas sûr, en effet, que tout le monde puisse s'acheter un casque à 399 euros, aussi invisible soit-il…

Sources : Hövding helmet, Wired