Qu'est-ce qui rend les Français heureux au travail ?

Article mis à jour le 

Le bonheur au travail n'est pas au rendez-vous pour une majorité des Français. D'après une enquête de l'institut GFK réalisée pour le site d'annonces d'emploi Monster.fr, 48,4 % des français occuperaient un emploi qui leur convient mais sans plus.

Je t'aime moi non plus

"Bien mais sans plus", c'est ce que pensent 48,4 % des Français de leur emploi actuel. La majorité des travailleurs français ne se rendraient donc pas au travail par réel plaisir mais plutôt par nécessité, ce qui est compréhensible en temps de crise. Cette étude de l'institut GFK nous apprend également que ce manque de passion pour son travail est encore plus important chez les jeunes. Ainsi parmi les jeunes travailleurs de moins de 25 ans, plein d'ambitions et de rêves de réussite, 51,6 % sont déçus par leur activité. Ce taux atteint même 60 % pour les plus de 54 ans.

Sans grande surprise, aimer son travail signifie généralement avoir un bon salaire. L'adage "l'argent ne fait pas le bonheur" ne se vérifie donc pas en entreprise puisque 45 % des personnes ayant des revenus élevés sont satisfaits par leur emploi (contre 22 % pour ceux ayant des revenus modestes). Que les dirigeants se rassurent, 11,5 % des Français aiment tellement leur job qu'ils seraient prêts à le faire gratuitement.

smile bureau © MSPdude/Flickr

Et dans les autres pays ?

Cette étude GFK réalisée pour Monster.fr a interrogé plus de 8 000 employés résidant au Canada, en France, en Allemagne, en Inde, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis.

Et les travailleurs les plus heureux se situent :

- au Canada (64 %) ;

- aux Pays-Bas (54%) ;

- en Inde (55 %) ;

- aux Etats-Unis (53 %) ;

- en Royaume-Uni (46 %) ;

- en France (43 %)

- en Allemagne (34%).

Quant aux plus malheureux :

- aux Etats-Unis (15 %) ;

- au Royaume-Uni (12 %) ;

- en Allemagne (10 %) ;

- en France (9 %) ;

- au Canada et aux Pays-Bas (7 %) ;

- en Inde (5 %).

Sources : La Dépêche et TF1 News