Comment financer son mariage

Article mis à jour le

Parvenir à faire financer son mariage
Parvenir à faire financer son mariage

Si de plus en plus de jeunes mariés n'hésitent plus à contracter un crédit pour financer leur mariage, cette solution vient le plus souvent en complément d'économies personnelles et de l'aide des parents. La règle étant avant tout de limiter les dépenses en redoublant d'astuces !



Economiser des mois pour le grand jour

Un mariage est un jour important dans une vie. Pour faire face aux dépenses, les futurs mariés optent en très grande majorité pour le bas de laine !

Eh oui, si le mariage était financé autrefois exclusivement et en quasi totalité par les parents des futurs époux, aujourd'hui les choses ont bien changé !

Pourquoi ? En fait les mariages sont célébrés de plus en plus tard dans la vie. Là où autrefois le mariage marquait l'envol du nid des enfants, aujourd'hui il rime plutôt avec l'officialisation d'une vie commune parfois longue. Quand un enfant survient ou que le couple souhaite devenir propriétaire de son logement, le mariage s'impose pour beaucoup comme une évidence. Ce grand changement dans les us et coutumes bouleverse aussi les rapports qu'ont les mariés avec le financement de leur mariage. Détachés des parents depuis belle lurette, ils n'entendent pas se laisser mener par le bout du portefeuille pour leur union. La part des parents devient ainsi d'année en année de plus en plus réduite. Leurs contributions se bornent de plus en plus souvent à financer la robe et le costume... Les futurs épousés économisent pendant des mois pour que la fête soit comme ils l'avaient imaginé ! Sachant que les dépenses s'étalent dans le temps, les économies personnelles suffisent le plus souvent à payer la totalité de la note.

Un crédit en complément

Rares sont aujourd'hui les mariés à emprunter la totalité de la somme nécessaire à l'organisation de leur mariage mais lorsque l'économie au quotidien n'y suffit pas, le recours à un crédit de complément est une possibilité que de nombreux couples saisissent.

Ces crédits sont généralement des crédits à la consommation classiques avec un taux très fluctuant en fonction de la durée des remboursements et du montant alloué. Bien évidemment, ces crédits ont un coût et tout le jeu consiste alors à diminuer autant que possible le montant de la note finale pour limiter le recours au crédit.

L'emprunt peut aussi être réalisé auprès de la famille soit sous une forme remboursable soit sous une forme de donation.

La mise en place d'une urne chargée de recueillir les dons des invités est une pratique de plus en plus courante. Les couples étant déjà bien installés du fait de leur âge plus avancé que par le passé, ils font l'impasse sur la traditionnelle liste de mariage pour mieux récolter l'argent nécessaire à payer le voyage de noce par exemple.

Le mariage est un moment privilégié pour se faire plaisir. Si certains postes budgétaires du mariage peuvent être largement réduits en rognant sur ses envies, la plupart des mariés préfèrent se serrer un peu plus la ceinture avant plutôt que de renoncer à leurs rêves d'un jour.