Dinosaures ou lézards terribles

Par : Jean-Pierre Fleury - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur les dinosaures
Dinosaures pas dinosaures

Dinosaures ou pas dinosaures ?

Le terme dinosaures est souvent mal employé. Il s'agit d'un groupe zoologique qui ne contient pas tous les reptiles géants disparus. Les oiseaux actuels sont les derniers représentants de ces animaux extraordinaires.


Plus de 1 000 espèces connues

microsaure macrosaure
«Micro»saure et «macro»saure

On connaît plus de 1000 espèces de dinosaures, dont l'âge d'or s'étend du Jurassique au Crétacé. Ce ne sont pas seulement des espèces gigantesques et d'aspect monstrueux, il existe aussi de nombreux petits dinosaures.
Ces animaux montrent des formes très diverses, depuis les gigantesques quadrupèdes tels les sauropodes, les terribles carnassiers comme le tyrannosaure ou le spinosaure, les herbivores bipèdes comme l'iguanodon, jusqu'aux espèces à l'anatomie spectaculaire, comme le triceratops.
Tous les dinosaures n'étaient pas des animaux gigantesques. Les grandes espèces sont simplement les plus fascinantes, et c'est pour cela qu'on parle beaucoup d'elles. Mais il existe une multitude de petits dinosaures. Le compsognathus, un petit dinosaure carnivore, devait ainsi peser 3 ou 4 kilos pour une soixantaine de centimètres.
Plus récemment, la découverte du microraptor a relancé le débat sur le plus petit dinosaure jamais découvert. Cet animal, également connu pour être un dinosaure à plumes, mesurait 70 centimètres en incluant sa longue queue, et ne devait pas peser bien lourd.

Le dinosaure : un « lézard terrible »

squelette tete dinosaure
Squelette de la tête d’un tyrannosaure

Le terme dinosaures veut dire « lézard terrible » et a été créé en 1842 par un célèbre paléontologue de l'époque, Richard Owen.
Mais ce terme n'est applicable réellement qu'à une partie des dinosaures car on trouve en fait toutes sortes d'anatomies chez ces animaux.
L'usage commun du terme est donc beaucoup trop large, tous les reptiles disparus n'étaient pas des dinosaures. Car pour savoir ce qu'on désigne par dinosaures, il faut regarder la posture. Les dinosaures se tiennent droit sur leurs pattes, au contraire des autres reptiles dont les pattes sont sur les côtés. C'est par exemple pour cette raison qu'un mosasaure n'est pas un dinosaure, ce reptile marin étant apparenté aux lézards pas aux dinosaures.
Les reptiles volants. Car pour savoir ce qu'on désigne par dinosaures, il faut regarder la posture. Les dinosaures se tiennent droit sur leurs pattes, au contraire des autres reptiles dont les pattes sont sur les côtés. C'est par exemple pour cette raison qu'un mosasaure n'est pas un dinosaure, ce reptile marin étant apparenté aux lézards pas aux dinosaures.
Les reptiles volants bien qu'étroitement apparentés ne sont pas non plus des dinosaures...

Les dinosaures pondaient des œufs

œuf fossile dinosaure
Un œuf fossile de dinosaure

Les dinosaures pondaient des oeufs qu'ils regroupaient dans des nids, creusés dans le substrat. Les oeufs, comme les nids, sont souvent trouvés à l'état fossilisé, ce qui nous permet d'avoir une bonne connaissance des moeurs de ces animaux. L'état de fossilisation est parfois tellement bon qu'on a déjà retrouvé des embryons parfaitement conservés dans l'oeuf. Rappelons que l'oeuf est un avantage évolutif, la coquille permettant aux reptiles de mieux se séparer du milieu aquatique, au contraire des amphibiens, qui doivent pondre dans l'eau.

reconstitution couvee dinosaure
Reconstitution d’une « couvée » de dinosaure

On pense que les dinosaures surveillaient les oeufs jusqu'à l'éclosion, et la présence de restes de repas sur certains nids fossilisés suggèrent que certaines espèces eussent donné des soins parentaux, comme les oiseaux actuels. Notez que les oeufs ne sont pas très grands en proportion des adultes, même si un oeuf fossilisé de 50 centimètres a été découvert en Chine. Au-delà d'une certaine taille, la coquille de l'oeuf deviendrait trop épaisse pour être cassée par le juvénile lors de l'éclosion.

Le ciel leur est tombé sur la tête ?

chute meteorite disparition dinosaures
La chute de la météorite censée avoir provoqué la disparition des dinosaures

Les dinosaures ont dominé les terres de la fin du trias jusqu'à la crise Crétacé-Tertiaire, soit une période longue de 160 millions d'années.
Mais il y a 65 millions d'années, lors de changements rapides du milieu que l'on attribue à la chute d'une météorite, les dinosaures disparaissent, et avec eux une multitude d'espèces, par exemple les ammonites.
Du moins, les espèces communément appelées dinosaures disparaissent, car contrairement à ce que beaucoup pensent, les dinosaures sont toujours parmi nous. Ils ont simplement changé d'allure. Cela peut paraître étrange, mais les oiseaux sont des dinosaures, et présentés comme tels dans toutes les classifications modernes.
De nos jours, on inclut dans un même groupe toute la descendance d'un ancêtre commun, c'est ce qu'on appelle la classification phylogénétique. Les groupes ne sont pas basés sur la ressemblance mais sur les relations de parenté réelles, déduites de l'étude de l'anatomie et de la génétique. Les oiseaux sont directement issus d'un groupe de dinosaures théropodes, les coelurosaures, des dinosaures carnassiers.

Quand les poules avaient des dents…

Rappelons que les théropodes regroupent les dinosaures carnassiers les plus terribles, comme le tyrannosaure ou l'allosaure. En conséquence, une poule est un proche parent d'un tyrannosaure ! Ainsi va l'évolution.

Maintenant que vous savez tout, regardez les oiseaux avec un autre oeil. Vous ne les trouvez pas un peu « monstrueux » ?

Article réalisé par Arnaud Filleul.

Logement, famille, travail...

Un expert vous répond

Contacter un expert

x
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu