Oligo-éléments : leur rôle

Par : Philippe Colin - Dernière modification : 21 mars 2013 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |

Pour compléter votre lecture :

oligo elements role

Le rôle des oligo-éléments

Chez l'homme, ces éléments minéraux sont présents à une dose inférieure à 1 milligramme par kilo de poids. Aliments protectifs, les oligo-éléments sont indispensables au bon fonctionnement de votre organisme.


Les oligo-éléments, acteurs du bon fonctionnement de l’organisme

Parce qu'ils interviennent dans de nombreuses réactions biochimiques et métaboliques, les oligo-éléments sont indispensables au bon fonctionnement de l'organisme. Ils participent notamment à l'assimilation et au métabolisme des aliments, ainsi qu'au renouvellement des tissus. De plus, ils renforcent les défenses immunitaires de l'organisme.

Le fer, le cuivre, l'iode, le manganèse, le sélénium et le zinc sont les oligo-éléments dont votre organisme a besoin quotidiennement pour fonctionner. L'aluminium, le brome, le chrome, le cobalt, l'étain, le fluor, l'iode, le vanadium, le silicium et le lithium sont eux aussi présents dans votre corps.

L'organisme humain ne sait pas fabriquer les oligo-éléments. Il faut donc qu'il s'approvisionne régulièrement pour ne courir le risque de souffrir de carences. C'est ce que l'on constate le plus souvent dans certains pays souffrant de malnutrition, mais également dans les pays développés, lors d'une nutrition parentérale prolongée (perfusion) entre autres.

Carences et excès

Une carence ou un excès en oligo-éléments peuvent induire des états pathologiques. C'est le cas par exemple du fluor et de la fluorose, de l'iode et des troubles oculaires et de la thyroïde. Du manganèse qui facilite la survenue de syndrome parkinsonien, du cobalt qui peut aggraver et déclencher une atteinte cardiaque (cardiomyopathie des buveurs de bière) ; ou encore du silicium ou de l'aluminium qui sont susceptibles d'entraîner une atteinte rénale ou neurologique.

Certains oligo-éléments font partie de molécules organiques comme les enzymes (cuivre, zinc, sélénium), les hormones (iode), les vitamines (cobalt). D'autres, comme le fluor, sont indispensables, car leur absence entraîne des troubles. Mais leur métabolisme ou la signification d'un excès ou d'une carence en oligo-éléments sont encore mystérieux. On pense par exemple qu'il est possible que la taille des enfants soit directement liée à l'apport de zinc dans l'alimentation : dans les zones de carence en zinc, comme l'Inde, on a relevé un fort taux de nanisme.

Quel oligo-élément pour quel trouble ?

Allergie, trouble du sommeil, arthrose, stress, manque d'énergie sont autant de troubles qui vous ralentissent. Selon l'oligothérapie, la science des oligo-éléments, les oligo-éléments peuvent vous aider à résoudre ces pathologies. Grâce à des cures d'oligo-éléments, en hiver en particulier, vous pourrez lutter activement contre des états passagers de mal-être et d'inconfort.

Pour le tonus, le fer s'impose comme l'un des oligo-éléments le plus efficace. Le cuivre est réputé pour ses qualités anti-inflammatoires et ses bénéfices pour les articulations. Le sélénium est un puissant anti-oxydant, qui renforce le système immunitaire et prévient le vieillissement de l'organisme. Le magnésium est un anti-stress naturel réputé, tandis que le manganèse peut concourir à la lutte contre les allergies. En cas de fatigue, le cocktail magnésium-lithium peut vous aider à lutter contre le stress.

Des traitements sur plusieurs mois, à base de comprimés ou d'ampoules, peuvent être pris en cas de carence ou de manifestations de troubles. Consultez votre médecin afin de réaliser avec lui un bilan de santé. L'automédication ne remplace en rien l'expertise d'un médecin qui vous garantira en outre, un suivi personnalisé.

 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu