Complémentaire santé : les questions à se poser

Choisir une complémentaire santé
Choisir une complémentaire santé
Analysez vos besoins, les garanties offertes, les soins couverts et les conditions de résiliation pour trouver la complémentaire santé qu'il vous faut.


Quels sont vos besoins ?

Comparez les taux de remboursement des soins dont vous avez besoin. Vérifiez aussi les tarifs des cotisations en fonction de votre âge. Pour cela, utilisez les comparateurs disponibles sur internet.

Un questionnaire de santé est-il obligatoire ?

Optez pour une complémentaire santé qui ne vous oblige pas à remplir ce type de questionnaire. Vous risqueriez d'être exclu, de subir des limitations de garanties ou de payer des surprimes.

Quel est le pourcentage de prise en charge ?

Les complémentaires proposent des remboursements allant de 100% à 300%.

Certaines formules couvrent vos frais réels (la totalité de ce que vous dépensez).

Si vous êtes remboursé à 100%, la complémentaire santé couvre le tarif de base de la sécurité sociale.

Les dépassements d'honoraires ne sont donc pas pris en compte.

Avec une prise en charge à 200%, vous êtes remboursé jusqu'à un montant équivalent au double du tarif de base.

Si vous payez 60 € une consultation et que vous avez une formule à 200%, votre complémentaire vous rembourse 44 € (tarif de base x 2), moins 1 euro de part forfaitaire. La part qui vous revient est de 17 € (60-43).

A noter : Pour les soins d'orthodontie et de spécialistes (ostéopathie, podologue... ), n'hésitez pas à comparer les forfaits proposés : ils facilitent la comparaison entre mutuelles et permettent un remboursement en général supérieur aux pourcentages proposés.

Comment sont prises en charge les dépenses peu couvertes par la sécurité sociale ?

Regardez attentivement le remboursement des soins optiques, des appareils dentaires et acoustiques. Demandez un devis.

Quelles sont les conditions d’hospitalisation prises en charge par votre complémentaire santé ?

Soyez attentif au niveau de prise en charge du forfait hospitalier et aux autres garanties (chambre particulière, lit d'accompagnement...).

Applique-t-elle le tiers payant pharmaceutique ?

Si oui, vous n'avez pas à avancer les frais de médicaments lorsque vous devez en acheter en pharmacie (sur ordonnance).
Si ce n'est pas le cas, vérifiez le délai de remboursement.

Quels sont les autres soins couverts ?

Certaines complémentaires couvrent les soins qui ne sont pas pris en charge par la sécurité sociale : consultation de psychologue, médecine douce, vaccins...

Qu’est-ce que le délai de carence ?

Le délai de carence correspond à la période durant laquelle vos dépenses de santé ne sont pas assurées. Il est le plus souvent instauré en début de contrat.

Quelles sont les conditions de résiliation ?

Regardez la durée du préavis que vous devez respecter.