La sécurité alimentaire est-elle en danger pour les années à venir ?

Article mis à jour le 

D’après le dernier rapport du Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Évolution du Climat, le changement climatique pourrait mettre en danger la sécurité alimentaire mondiale.

Dans un rapport publié ce lundi 31 mars, le Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Évolution du Climat (Giec) met en garde contre l’impact du réchauffement climatique sur la sécurité alimentaire. Pour les experts, un climat plus chaud pourrait rendre la nourriture moins disponible, surtout dans les zones rurales.

Moins d’eau en Afrique, trop d’eau en Europe

Selon les experts du Giec, le réchauffement climatique se manifestera par des changements au niveau des quantités d’eau un peu partout. En Afrique et en Amérique du Sud, l’accès à l’eau risque ainsi d’être de plus en plus restreint, empêchant potentiellement l’irrigation de certaines cultures. Le scénario inverse devrait se produire en Europe, avec une aggravation des inondations et des vagues de chaleur aux effets sanitaires néfastes. En Asie, ces mêmes facteurs provoqueraient à terme des déplacements de populations, tandis que l’Amérique du Nord serait alors confrontée à de plus en plus d’évènements extrêmes comme des cyclones.

Pour faire face à ces changements toujours plus proches, le Giec recommande l’action "à court terme" : cela passerait, selon eux, par une protection des côtes, un stockage de l’eau, ainsi que de nouvelles techniques d’irrigation et pratiques agricoles. Selon les auteurs du rapport, le réchauffement climatique ne poserait pas des problèmes insolubles, mais il y aurait un manque d’ambition et de pugnacité pour les résoudre.

Sources : 20 Minutes, La Dépêche, Giec