Canicule : que faire en cas de forte chaleur ?

Par : Audrey Mercier - Dernière modification : 15 avril 2013 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur la canicule
combattre effets canicule

Comment combattre les effets de la canicule ?

On appelle canicule une période de chaleur fortement supérieure aux moyennes saisonnières d'une région et qui s'étend sur une période longue (de jour comme de nuit). Il est impossible de prévoir trop à l'avance ce phénomène météorologique.

Les répercussions sur les organismes peuvent être fatales. C'est pourquoi, il est important de connaître les solutions pour se protéger.


Populations fragiles à protéger

Les personnes âgées sont très sensibles à la chaleur. Elles ne ressentent pas la soif et s'hydratent peu. Ils font donc les inciter à boire.

Il en est de même pour les enfants (notamment les enfants de moins de 4 ans) qui n'ont pas toujours conscience du besoin de s'hydrater. Proposez-leur de boire régulièrement même s'ils n'ont pas soif.

Les malades chroniques peuvent voir leurs organismes fragilisés par la chaleur, la fatigue et les pics de pollution. De même, la canicule peut être problématique pour les personnes atteintes de troubles mentaux et comportementaux.

Les pouvoirs publics mettent en service chaque été la plateforme téléphonique Canicule info service au 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe). Des conseillers répondent à toutes vos questions du lundi au samedi de 8h à 20h.

Prenez régulièrement des nouvelles des personnes fragiles dans votre entourage et particulièrement pendant les fortes chaleurs. De même, n'hésitez pas à rendre régulièrement visite à vos voisins isolés pour s'assurer qu'ils vont bien.

Conseils à suivre en cas de forte chaleur

  • en été, informez-vous régulièrement des prévisions météo ;

 

  • laissez les volets et les fenêtres fermés en plein jour pour éviter que la chaleur n'entre dans les pièces ;

 

  • ayez éventuellement un climatiseur ou au moins un ventilateur. Attention, la température du climatiseur ne doit pas être inférieure à 25°C pour ne pas créer une trop forte différence avec la température extérieure. De même, il ne faut pas le laisser fonctionner toute la journée ;

 

  • prenez des douches et des bains frais sans trop vous sécher ;

 

  • buvez beaucoup d'eau (1,5L à 2L soit l'équivalent de 8 à 14 verres) sauf contre-indications médicales. Mangez des fruits et des légumes riches en eau (melon, raisin, agrumes, concombre, tomate, …). Evitez de consommer de l'alcool, des produits trop sucrés et très "glacés" (car l'organisme a plus de mal à les assimiler pendant les fortes chaleurs) ;
  • évitez de sortir aux heures chaudes (entre 11h et 21h) et privilégiez les lieux climatisés ;
  • portez des vêtements légers (en coton), amples et de couleur claire. Protégez bien votre nuque. Utilisez des protections solaires adaptées : crème solaire, chapeaux et lunettes de soleil.
  • évitez les efforts physiques importants, surtout si vous n'êtes pas entrainés.

Il faut particulièrement faire attention à la santé des bébés pendant la canicule. Hydratez votre enfant en lui proposant de l'eau, en passant un linge humide sur sa peau ou un brumisateur. Habillez-le avec des vêtements légers en coton (et uniquement une couche en intérieur). Limitez les sorties aux heures chaudes et surtout les déplacements en voiture. N'oubliez pas la crème solaire et les chapeaux.
Rafraîchissez bien sa chambre mais n'utilisez pas un climatiseur ou un ventilateur car votre bébé risquerait de tomber malade. Vous pouvez lui donner plusieurs bains dans la journée, notamment un bain rafraichissant avant le coucher. Soyez très vigilant et surveillez une éventuelle perte de poids de votre bébé.

Effets de la canicule sur la santé

La température de notre corps est régulée par la transpiration. En cas de changement brusque de température, le corps peut avoir des difficultés à s'adapter et l'on parle alors de coup de chaleur.

Les symptômes sont les suivants :

  • peau chaude, rouge et sèche ;
  • maux de tête, confusion et parfois perte de connaissance et convulsions ;
  • crampes musculaires (jambes et estomac) après un effort ;
  • sensation "d'épuisement" avec étourdissements, faiblesses, fatigue et insomnie ;
  • somnolence, nausées.

Si vous constatez ces symptômes, chez vous ou chez une personne de votre entourage, contactez les secours d'urgence :

  • 15 : le Samu ;
  • 18 : les pompiers ;
  • 112 : numéro européen d'urgence.

En attendant leur arrivée, placez la personne à l'ombre, hydratez-la et éventez-la.

A savoir : la chaleur n'a pas d'incidence sur les médicaments stockés à température ambiante. Cependant, la prise de certains médicaments peut aggraver la fatigue et la déshydratation. N'hésitez pas à demander conseil à votre médecin ou votre pharmacien.
L'aspirine est contre-indiquée en cas de coup de chaleur.

Retrouvez sur Google+

 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu