Et si votre baignoire devenait un écran tactile ?

Article mis à jour le 

"Réalité", "virtuel" ou "fantasme" ne sont que des mots. Pour la plupart des gens, ils existent par opposition : un fantasme n'est pas encore réalité, et le virtuel définit ce qui n'est pas réel. Mais pour d'autres personnes, ces trois termes signifient strictement la même chose, faisant de leur univers une réalité virtuelle et fantasmagorique. Appelée aussi Laval Virtual.

Le Laval Virtual est un salon international, proposant des rencontres  entre "réalité virtuelle et technologies convergentes". En d'autres termes, la réalité de demain en avant-première. L'édition 2013 s'est tenue du 20 au 24 mars 2013, et présente d'ores et déjà les gagnants. Le Grand Prix du Jury revient à l'Université d'Electro-Communication de Tokyo pour sa présentation de l'AquaTop Display, ou Affichage interactif sur l'eau.

De l'eau comme écran d'ordinateur

Le principe est relativement simple : se servir de la surface de l'eau comme d'un écran. Une projection classique sur une surface classique, phénomène similaire à celui d'un rétroprojecteur classique finalement. Or, un écran aujourd'hui n'est intéressant que s'il est interactif, s'il est contrôlable au toucher. Les GPS d'abord, puis les smartphones, suivis des tablettes et des ordinateurs, toutes les plateformes disposant d'un écran sont désormais tactiles. Ecran et commandes ne font qu'un. Il fallait donc que l'image projetée sur la surface de l'eau soit contrôlable, de la même manière que l'est un écran tactile, à la différence qu'un récipient rempli d'eau ne dispose d'aucune connexion électrique, d'aucun moteur, d'aucun écran à toucher.

Pour qu'une image projetée puisse être visualisée, il faut que son récepteur, l'écran, réponde à deux caractéristiques : il doit être opaque pour que l'image "s'accroche" et soit visible, et blanc car l'écran de couleur donnerait sa teinte aux images, modifiant toutes les couleurs. Pour y parvenir, une substance blanche est donc mélangée à l'eau. L'image pourra désormais être projetée sur la surface de l'eau, à l'aide d'un projecteur classique relié à votre ordinateur. En vous arrêtant à cette étape, vous pouvez regarder confortablement un film dans votre baignoire mais en aucun cas le contrôler.

D'une baignoire classique à un écran tactile dernier cri

Pour ce faire, une caméra à reconnaissance de mouvements - du type de la Kinect pour la console XBox- est essentielle : cette dernière sera branchée à l'installation. Lorsque vous avez les mains dans l'eau, elles sont cachées par la substance blanche. Vous pouvez donc bouger dans votre bain sans que la caméra ne réagisse. Mais lorsque vous sortirez un doigt de l'eau, celle-ci reconnaitra une interférence et l'adaptera en fonction des mouvements que vous ferez.

Glissez vos mains de gauche à droite et l'image suivra le mouvement. Vous pourrez aussi "capturer" des images pour les déplacer, ou les plonger dans l'eau pour les supprimer. Par un pincement similaire à celui des écrans actuels, vous pourrez en modifier la taille comme il vous plaira. En étant relié à un ordinateur, vous pourrez regarder des photos, des films, et même jouer à des jeux. La technologie est assez sensible pour reconnaitre plusieurs joueurs, mais pas assez précise pour prendre en charge un clavier. Les mails-baignoire devront donc attendre encore un peu.

 

Source : Présentation du concept AquaTop Display