Cultiver de la verveine officinale


Cultiver de la verveine officinale
Cultiver de la verveine officinale

La verveine officinale (ou verbena officinalis) est une petite plante vivace que l’on peut trouver à l’état sauvage sur les bords des chemins de campagne, partout en Europe. Dans le jardin, elle peut  être cultivée comme une annuelle.

Connue depuis l’antiquité pour ses nombreuses vertus médicinales et souvent surnommée herbe sacrée ou herbe qui guérit tout, la verveine officinale est employée en phytothérapie, en cosmétologie et en aromatique.


Préparation du terrain

La verveine officinale est facile à cultiver et apprécie surtout les terrains humifères, légers et bien drainés. Les sols calcaires, en revanche, ne lui conviennent pas du tout.

Cette plante a besoin d’une forte exposition à la lumière du soleil pour se développer.

Méthode de culture

Vous pouvez effectuer vos semis sous abri dès mars-avril à une température de 20°C en recouvrant les graines d’environ un centimètre de terre.

Dès que les plants sont manipulables, repiquez-les dans des godets et sortez-les durant la journée pour les fortifier. Le repiquage en place doit avoir lieu vers le mois de mai en respectant un espace de 25 centimètres entre chaque plant.

La verveine ne réclame pas de soin particulier sauf si le sol est très pauvre. Elle requiert alors un apport de compost décomposé lors de la plantation.

Cette plante résistante aux maladies gèle autour de -5°C. Un bon paillage avant l’hiver la protégera du froid.

Récolte de la verveine

La verveine se récolte de juin à septembre en coupant les tiges au fur et à mesure de vos besoins.

Il est préférable de la récolter avant la fin de sa floraison.

 

Conserver la verveine

Fraîche, la verveine ne se conserve pas, il faut l’employer tout de suite.

En revanche, cette plante se conserve très longtemps une fois séchée. Faites donc des petits bouquets que vous suspendrez tête en bas dans un endroit sec à l’abri de la lumière.

Vertus médicinales de la verveine

Cette plante possède de nombreuses propriétés médicinales.

On peut l’employer fraîche, sèche ou en huile essentielle.

On la retrouve souvent associée à la menthe dans les tisanes digestives. En effet, cette plante stimule l’estomac en douceur, facilitant la digestion.

La verveine est également  recommandée en cas de vertiges ou de migraines. Elle agit efficacement contre les rhumatismes et que les ecchymoses.

Cette plante est surtout utilisée pour ses propriétés calmantes et relaxantes.