Advertisement
 

Créer sa franchise en étant chômeur

Par : Philippe Colin - Dernière modification : 10 octobre 2013 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur la franchise
creer franchise chomage

Créer sa franchise en étant chômeur

Vous êtes demandeur d'emploi et vous souhaitez rejoindre un réseau de franchise ? Vous pouvez bénéficier d'aides de l'Etat et vous lancer en minimisant les risques.


Une période de chômage amène souvent à une sérieuse reconsidération de son parcours professionnel. Retrouver un emploi salarié ? Créer sa propre entreprise ? Ou pourquoi ne pas rejoindre une franchise ?


Rechercher une franchise

Le Pôle emploi considère la recherche de franchise comme une recherche d'emploi.

Vous pouvez donc continuer à toucher vos allocations chômage tout en cherchant votre enseigne, en préparant votre dossier de financement, en étudiant votre marché, en prospectant votre lieu d'implantation... et ce, jusqu'à la signature de votre contrat de franchise.

Si vous n'avez pas d'apport personnel, vous avez la possibilité de toucher 50% des allocations auxquelles vous avez droit en 1 seule fois pour pouvoir payer votre droit d'entrée au sein du réseau de franchisé par exemple.

Si vous avez un apport personnel, vous pouvez continuer à toucher vos allocations pendant 1 an au lieu de toucher un salaire de votre société. Ces 2 dispositifs vous aideront à consolider les bilans financiers de votre entreprise à ses débuts.

ACCRE et création de franchise

L'aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d'entreprises (ACCRE) est accessible au futur franchisé sous certaines conditions.

Le contrat de franchise ne doit pas, par exemple, imposer au franchisé ses prix de vente.

Les franchiseurs sont généralement bien informés sur le dispositif et peuvent adapter le contrat de franchise. L'ACCRE exonère la nouvelle société des charges sociales pendant 1 an sur la partie des rémunérations n'excédant pas 120% du Smic.

NACRE et création de franchise

Le nouveau dispositif d'accompagnement pour la création ou la reprise d'entreprise (NACRE) est accessible au futur franchisé. Il comprend 3 volets :

  • l'aide au montage du dossier. Avec un conseiller spécialisé, vous disposerez de 4 mois pour chercher votre enseigne, étudier votre marché... ;
  • l'élaboration du plan de financement. Votre conseiller vous aidera à monter vos dossiers de demande de financement auprès de la Caisse des Dépôts afin d'obtenir un prêt d'un montant de 10 000 € maximum sur 5 ans, sans intérêt, mais obligatoirement adossé à un prêt bancaire ;
  • le soutien au lancement et au développement. Votre conseiller vous accompagnera pendant une dizaine d'heures jusqu'à l'immatriculation de votre société. Au-delà, vous pourrez organiser avec lui 3 à 4 rendez-vous par an pendant 3 ans afin d'étudier vos difficultés et interrogations en matière d'embauche, de gestion ou de développement par exemple.

En 2010, l'Union européenne a débloqué 25 millions d'euros d'aide aux chômeurs créateurs d'entreprises, sous forme de microcrédits pouvant atteindre jusqu'à 25 000 €. Renseignez-vous auprès de votre Pôle emploi.


 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr