WC

Depuis quelques années, de nouveaux modèles de toilettes font concurrence aux toilettes traditionnelles. Les toilettes sèches, par exemple, sont une alternative écologique et inodore. Mais sont-elles adaptées pour tout type d’habitat ? Pratique.fr vous donne quelques conseils afin de bien choisir vos toilettes.

Nos dernières publications

  • Réforme des APL : changement de méthode de calcul / iStock.com - PeopleImages

    Réforme des APL : changement de méthode de calcul

    La crise sanitaire n’a pas eu grand effet sur un quelconque arrêt dans la série de réformes entreprise par le gouvernement français. Après une refonte du dispositif pour le chômage, c’est désormais au tour des aides personnalisées au logement, ou APL, de voir leur mode de calcul évoluer....

  • Record pour Rolls-Royce : la Boat Tail élue voiture la plus chère au monde / iStock.com - ozgurdonmaz

    Record pour Rolls-Royce : la Boat Tail élue voiture la plus chère au monde

    Le marché de l’automobile de luxe se porte à merveille. Dans les plus hautes sphères de ce secteur prospère, Rolls-Royce, le réputé constructeur britannique, fait tourner les têtes des plus fortunés avec son nouveau modèle sur-mesure dévoilé en mai dernier....

  • Rocambole, la première plateforme de lecture en streaming / iStock.com - hocus-focus

    Rocambole, la première plateforme de lecture en streaming

    Avec l’évolution de la technologie, le mode de consommation des contenus subit des changements radicaux. La généralisation du streaming en est la preuve concrète. Pour autant, les Français n’ont pas oublié le bon vieux loisir qu’est la lecture. D’ailleurs, ce domaine voit sa structure évoluer avec le changement d’intérêt des lecteurs....

  • La haie champêtre : ses avantages pour la biodiversité, l'économie et le bien-être animal / iStock.com - georgeclerk

    La haie champêtre : ses avantages pour la biodiversité, l'économie et le bien-être animal

    Incontournable chez les agriculteurs avant les années soixante, la haie champêtre est appréciée au-delà de son aspect esthétique. Véritable espace de vie pour une faune et flore très variées, cette haie écologique fait bien plus que délimiter les champs. Sa suppression au bénéfice de l’agriculture moderne a engendré de nombreux impacts négatifs pour l’écologie. Alors que le réchauffement climatique fait rage, ramener la haie champêtre au goût du jour s’avère bénéfique. L’impact de cette haie, tant sur la biodiversité que sur la vie quotidienne, est conséquent. Découvrez les bienfaits écologiques que la haie champêtre apporte....

  • Bien-être animal : qu'est ce c'est  ? Quelles mesures pour l'améliorer  ? / iStock.com - dageldog

    Bien-être animal : qu'est ce c'est  ? Quelles mesures pour l'améliorer  ?

    Le bien-être d’un animal passe par un état mental et physique positif. En effet, ces deux états sont interdépendants. Ainsi, un animal en condition de bien-être est un animal qui, en plus de se porter bien physiquement, se porte aussi bien mentalement. Après les bonnes nouvelles de 2020 concernant la cause animale, le bien-être de ces animaux qui vivent aux dépens des humains prend désormais une place plus significative dans la société. Il peut s’agir des animaux de compagnie, d’élevage, de zoo ou encore de ceux utilisés à des buts scientifiques. Ainsi, voici quelques points essentiels à savoir sur le bien-être animal....

Tout savoir sur les WC

« Petit coin », « cabinet », « WC », « urinoirs », « commodités » ou encore « lieu d’aisance » : la langue Française offre de nombreux synonymes pour désigner les toilettes. Indispensables à notre quotidien, les toilettes peuvent fonctionner selon quatre types de techniques. On trouve les toilettes chimiques, économiques et faciles d’emploi, qui utilisent des produits chimiques biocides dont l’action permet de dissoudre les matières organiques. On trouve également les toilettes sèches – la solution la plus écologique – dont le fonctionnement ne nécessite pas d’eau mais utilise au contraire la technique du compostage. On trouve par ailleurs les WC broyeurs, munis d’un moteur électrique qui broie les matières organiques avant de les évacuer. On trouve pour finir les toilettes conventionnelles, qui fonctionnent par stockage d’un volume d’eau qui, sous l’action de la chasse d’eau, se déverse dans la cuvette afin d’évacuer les matières organiques.

Venu tout droit du Japon, le WC lavant (également appelé « Washlet ») est un sanitaire fixe (arrimé au sol, à la différence des toilettes chimiques ou sèches qui sont le plus souvent portatives) muni de nombreuses options qui maximisent le confort d’utilisation. Vous souhaitez opter pour un WC japonais ? Voici les éléments techniques qui le caractérisent : le WC lavant est tout d’abord muni d’une douchette intégrée, qui projette automatiquement une eau claire à la température du corps, afin de nettoyer les zones intimes. Certains modèles proposent une option « séchage » par l’intermédiaire d’une mini soufflerie d’air chaud. Les dames ont également la possibilité d’utiliser la douchette pour l’hygiène intime. Même me siège est minutieusement « travaillé » : parfois, la lunette des toilettes est chauffante, et les WC sont munis d’un système de ventilation intégré avec pulvérisation d’une solution désodorisante. L’ensemble de ces fonctionnalités est commandé ou programmable via une télécommande ou un tableau de commande situé à la périphérie de la cuvette. Il est également possible d’y enregistrer les préférences (en matière de température du jet d’eau ou de la cuvette) de chacun des membres de la maison, pour plus de commodité.

Un autre type de toilette fixe est le WC suspendu. Comme son nom le laisse présager, celui-ci ne repose pas sur un socle mais il est directement fixé au mur et son réservoir est invisible puisqu’il est encastré dans le mur, de même que la tuyauterie et la robinetterie. Voici quelques techniques de bricolages nécessaires pour installer un WC suspendu chez soi. L’installation est relativement complexe car elle sous-entend la mise en œuvre de nombreux travaux. Le mur dans lequel viendra s’arrimer le WC doit être transformé, détruit en partie puis reconstruit avec des plaques de plâtre. Sachez que le bâti doit être d’une solidité sans faille, sous peine de voir l’ouvrage s’effondrer. Deux types de supports existent : le support stabilisé par des fixations au sol mais fixé au mur d’une part ; et le modèle autoportant d’autre part.