où investir ?

Depuis l’ouverture de la bourse aux investisseurs particuliers, il n’y a plus besoin d’être à la tête d’une multinationale florissante pour spéculer ! Afin de placer votre capital de manière avisée, Pratique.fr vous informe sur les produits boursiers réservés aux petits porteurs, tels que la SICAV et le FCP.

Nos dernières publications

  • Les avantages du rattachement d'un enfant majeur au foyer fiscal des parents / iStock.com - HJBC

    Les avantages du rattachement d'un enfant majeur au foyer fiscal des parents

    La majorité est, pour un enfant, le point de départ de son indépendance en tant que citoyen et en tant que contribuable. Dès lors qu’il atteint la majorité et commence à percevoir ses propres revenus, il est qualifié d’individu personnellement imposable. Toutefois, ce n’est pas forcément le cas, notamment si l’enfant, bien que majeur et payé, est encore à la charge de ses parents....

  • Entreprise : comment réussir votre entretien d'embauche ? / iStock.com - Weedezign

    Entreprise : comment réussir votre entretien d'embauche ?

    Pour le maintien de leur compétitivité, les entreprises sont constamment amenées à recruter de nouveaux talents. L’intégration d’un potentiel nouveau salarié doit impérativement passer par la case entretien d’embauche....

  • Particuliers : un professionnel peut-il vous facturer un devis ? / iStock.com - AndreyPopov

    Particuliers : un professionnel peut-il vous facturer un devis ?

    Demander un devis en vue d’une prestation importante est une pratique courante, voire encouragée. En général, l’établissement du devis par le professionnel sollicité ne coûte rien au client. Un devis est supposément gratuit, mais peut très bien se révéler payant dans certains cas....

  • Tout savoir sur le prix des libraires 2022 ! / iStock.com - jovan_epn

    Tout savoir sur le prix des libraires 2022 !

    Tradition perpétuée par la profession française de libraires depuis maintenant 67 ans, l’illustre Prix des libraires est décerné tous les mois de juin à l’auteur francophone le plus méritant. Pour la 68e édition consécutive, un 68e Prix des libraires sera attribué cette année à l’issue des votes des libraires indépendants membres du réseau français....

  • SNCF : Flexy, une navette qui roule sur la route et les rails / iStock.com - svanaerschot

    SNCF : Flexy, une navette qui roule sur la route et les rails

    Le réseau ferroviaire français continue de révolutionner ses services en se tournant cette fois-ci vers les petites lignes régionales délaissées. En effet, la Société Nationale des Chemins de fer français (SNCF) a en tête de relancer ces lignes qui n’assurent plus de dessertes depuis longtemps....

Investir dans des SICAV ou des FCP, comment faire ?

Les sociétés d’investissement à capital variable (SICAV), de même que les fonds communs de placement (FCP) appartiennent à la famille des organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM). Ces produits boursiers ont été créés en même temps que l’ouverture de la bourse aux investisseurs privés dans les années 1980, afin de permettre aux petits porteurs de faire fructifier leur capital de manière adaptée. Le principe de ces organismes de placement pourrait être traduit par l’adage « l’union fait la force ».

La SICAV a pour but de permettre aux investisseurs particuliers de placer leur argent en bourse en mutualisant leurs apports et en confiant la gestion de ceux-ci à un professionnel. Autrement dit, l’investisseur privé devient actionnaire d’une société de gestion d’actifs. Le gestionnaire utilise les fonds apportés par les différents actionnaires afin de constituer et de pérenniser un portefeuille de valeur mobilières, constitués par des actions et des obligations souscrites auprès de grandes sociétés du CAC40. Lorsqu’un investisseur se retire d’une SICAV, celle-ci rachète ses parts ce qui permet à l’épargnant de récupérer la totalité de ses liquidités. Les SICAV sont le plus souvent gérées par les établissements bancaires ou les sociétés d’assurances, dans la mesure où ces acteurs économiques ont une connaissance accrue des produits financiers. Selon leurs valeurs de prédilections, quatre types de SICAV existent : la SICAV diversifiée (la plus sécurisée, conseillée pour les débutants en bourse), la SICAV par actions, la SICAV par obligations et la SICAV par trésorerie. La SICAV permet des allégements fiscaux qui varient en fonction de la nature et de l’origine des titres détenus. Devenir actionnaire d’une SICAV permet de réduire les risques inhérents au placement boursier car le gestionnaire d’une SICAV prend soin d'investir les fonds qu’il gère sur une multitude de valeurs, dans des secteurs diversifiés. Ainsi, une valeur qui s’effondre n’entraîne pas l’effondrement de tous les investissements puisque les valeurs saines sont là pour rattraper le tout.

Quant aux FCP (fonds communs de placement), ils diffèrent des SICAV par leur statut juridique. Il s’agit d’une copropriété d’instruments financiers et non d’une société anonyme. Le FCP, créé le plus souvent par une société de gestion financière, émet des parts que les investisseurs particuliers peuvent acheter. La FCP se rémunère par les droits d’entrée et de sortie qui correspondent à une portion des achats et des ventes de parts. Par ailleurs, plusieurs types de FCP existent parmi lesquels il convient de distinguer les trois principaux : les FCPI (fonds communs de placement dans l’innovation : investissent dans des sociétés innovantes non cotées) qui permettent une réduction d’impôts. Les FCPE (fonds communs de placement d’entreprise : mis en place dans le cadre de l’épargne salariale) et les FIP (fonds d’investissement de proximité) qui permettent de réduire le paiement de l’ISF.