où investir ?

Depuis l’ouverture de la bourse aux investisseurs particuliers, il n’y a plus besoin d’être à la tête d’une multinationale florissante pour spéculer ! Afin de placer votre capital de manière avisée, Pratique.fr vous informe sur les produits boursiers réservés aux petits porteurs, tels que la SICAV et le FCP.

Nos dernières publications

  • Jeux d'éveil de 12 mois à 3 ans : des puzzles pour les tout-petits / iStock.com - targovcom

    Jeux d'éveil de 12 mois à 3 ans : des puzzles pour les tout-petits

    Être parents, c’est savoir choisir le bon jeu à acheter pour son enfant à différents stades de sa croissance. Les jeux auxquels nous jouons influencent notre développement cognitif. Un jouet ne doit donc pas qu’être amusant, il doit être choisi selon ce qu’il peut apporter de plus à l’enfant....

  • Attention aux escroqueries à la livraison de colis ! / iStock.com - Drazen Zigic

    Attention aux escroqueries à la livraison de colis !

    À une semaine du très attendu Black Friday et du frénétique Black Week, les grandes plateformes de vente en ligne s’apprêtent à expédier une quantité impressionnante de colis par le biais des transporteurs. Si cette période de fête constitue pour ces acteurs une opportunité unique de booster leurs chiffres de vente, des personnes peu scrupuleuses en profitent également....

  • Besoin de faire des économies ? Nos astuces pour épargner vos pièces de monnaie / iStock.com - bee32

    Besoin de faire des économies ? Nos astuces pour épargner vos pièces de monnaie

    Mettre de l’argent de côté dans une société qui évolue sous l’égide du consumérisme est une tâche qui exige une volonté de fer. En effet, il n’est pas toujours évident de résister aux tentations. Pour autant, économiser n’est pas impossible....

  • Bien que très résistant, l'aloe vera est fragile et nécessite des soins bien spécifiques ! / iStock.com - apomares

    Bien que très résistant, l'aloe vera est fragile et nécessite des soins bien spécifiques !

    L’engouement pour les plantes d’intérieur continue et ce ne sont pas les choix qui manquent. Parmi les nombreuses variétés qui trouvent parfaitement refuge dans nos maisons, l’aloe vera se démarque par l’élégance de son feuillage aux mille vertus....

  • Facture énergétique : comment la maîtriser / iStock.com - jittawit.21

    Facture énergétique : comment la maîtriser

    La facture énergétique concerne tous les ménages et représente une part non négligeable de leur budget global. La définition de la facture énergétique d’un ménage est la suivante : il s’agit de l’ensemble des consommations d’énergie effectuées durant un laps de temps donné....

Investir dans des SICAV ou des FCP, comment faire ?

Les sociétés d’investissement à capital variable (SICAV), de même que les fonds communs de placement (FCP) appartiennent à la famille des organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM). Ces produits boursiers ont été créés en même temps que l’ouverture de la bourse aux investisseurs privés dans les années 1980, afin de permettre aux petits porteurs de faire fructifier leur capital de manière adaptée. Le principe de ces organismes de placement pourrait être traduit par l’adage « l’union fait la force ».

La SICAV a pour but de permettre aux investisseurs particuliers de placer leur argent en bourse en mutualisant leurs apports et en confiant la gestion de ceux-ci à un professionnel. Autrement dit, l’investisseur privé devient actionnaire d’une société de gestion d’actifs. Le gestionnaire utilise les fonds apportés par les différents actionnaires afin de constituer et de pérenniser un portefeuille de valeur mobilières, constitués par des actions et des obligations souscrites auprès de grandes sociétés du CAC40. Lorsqu’un investisseur se retire d’une SICAV, celle-ci rachète ses parts ce qui permet à l’épargnant de récupérer la totalité de ses liquidités. Les SICAV sont le plus souvent gérées par les établissements bancaires ou les sociétés d’assurances, dans la mesure où ces acteurs économiques ont une connaissance accrue des produits financiers. Selon leurs valeurs de prédilections, quatre types de SICAV existent : la SICAV diversifiée (la plus sécurisée, conseillée pour les débutants en bourse), la SICAV par actions, la SICAV par obligations et la SICAV par trésorerie. La SICAV permet des allégements fiscaux qui varient en fonction de la nature et de l’origine des titres détenus. Devenir actionnaire d’une SICAV permet de réduire les risques inhérents au placement boursier car le gestionnaire d’une SICAV prend soin d'investir les fonds qu’il gère sur une multitude de valeurs, dans des secteurs diversifiés. Ainsi, une valeur qui s’effondre n’entraîne pas l’effondrement de tous les investissements puisque les valeurs saines sont là pour rattraper le tout.

Quant aux FCP (fonds communs de placement), ils diffèrent des SICAV par leur statut juridique. Il s’agit d’une copropriété d’instruments financiers et non d’une société anonyme. Le FCP, créé le plus souvent par une société de gestion financière, émet des parts que les investisseurs particuliers peuvent acheter. La FCP se rémunère par les droits d’entrée et de sortie qui correspondent à une portion des achats et des ventes de parts. Par ailleurs, plusieurs types de FCP existent parmi lesquels il convient de distinguer les trois principaux : les FCPI (fonds communs de placement dans l’innovation : investissent dans des sociétés innovantes non cotées) qui permettent une réduction d’impôts. Les FCPE (fonds communs de placement d’entreprise : mis en place dans le cadre de l’épargne salariale) et les FIP (fonds d’investissement de proximité) qui permettent de réduire le paiement de l’ISF.