Épargne logement (PEL et CEL)

Le plan d’épargne logement (PEL) et le compte épargne logement (CEL) constituent des produits d’épargne dédiés à l’obtention d’un emprunt pour le financement d’un projet immobilier. Les articles et fiches pratiques de Pratique.fr vous offrent toutes les informations nécessaires pour mieux comprendre comment fonctionnent ces produits d’épargne.

Nos dernières publications

  • Réforme des APL : changement de méthode de calcul / iStock.com - PeopleImages

    Réforme des APL : changement de méthode de calcul

    La crise sanitaire n’a pas eu grand effet sur un quelconque arrêt dans la série de réformes entreprise par le gouvernement français. Après une refonte du dispositif pour le chômage, c’est désormais au tour des aides personnalisées au logement, ou APL, de voir leur mode de calcul évoluer....

  • Record pour Rolls-Royce : la Boat Tail élue voiture la plus chère au monde / iStock.com - ozgurdonmaz

    Record pour Rolls-Royce : la Boat Tail élue voiture la plus chère au monde

    Le marché de l’automobile de luxe se porte à merveille. Dans les plus hautes sphères de ce secteur prospère, Rolls-Royce, le réputé constructeur britannique, fait tourner les têtes des plus fortunés avec son nouveau modèle sur-mesure dévoilé en mai dernier....

  • Rocambole, la première plateforme de lecture en streaming / iStock.com - hocus-focus

    Rocambole, la première plateforme de lecture en streaming

    Avec l’évolution de la technologie, le mode de consommation des contenus subit des changements radicaux. La généralisation du streaming en est la preuve concrète. Pour autant, les Français n’ont pas oublié le bon vieux loisir qu’est la lecture. D’ailleurs, ce domaine voit sa structure évoluer avec le changement d’intérêt des lecteurs....

  • La haie champêtre : ses avantages pour la biodiversité, l'économie et le bien-être animal / iStock.com - georgeclerk

    La haie champêtre : ses avantages pour la biodiversité, l'économie et le bien-être animal

    Incontournable chez les agriculteurs avant les années soixante, la haie champêtre est appréciée au-delà de son aspect esthétique. Véritable espace de vie pour une faune et flore très variées, cette haie écologique fait bien plus que délimiter les champs. Sa suppression au bénéfice de l’agriculture moderne a engendré de nombreux impacts négatifs pour l’écologie. Alors que le réchauffement climatique fait rage, ramener la haie champêtre au goût du jour s’avère bénéfique. L’impact de cette haie, tant sur la biodiversité que sur la vie quotidienne, est conséquent. Découvrez les bienfaits écologiques que la haie champêtre apporte....

  • Bien-être animal : qu'est ce c'est  ? Quelles mesures pour l'améliorer  ? / iStock.com - dageldog

    Bien-être animal : qu'est ce c'est  ? Quelles mesures pour l'améliorer  ?

    Le bien-être d’un animal passe par un état mental et physique positif. En effet, ces deux états sont interdépendants. Ainsi, un animal en condition de bien-être est un animal qui, en plus de se porter bien physiquement, se porte aussi bien mentalement. Après les bonnes nouvelles de 2020 concernant la cause animale, le bien-être de ces animaux qui vivent aux dépens des humains prend désormais une place plus significative dans la société. Il peut s’agir des animaux de compagnie, d’élevage, de zoo ou encore de ceux utilisés à des buts scientifiques. Ainsi, voici quelques points essentiels à savoir sur le bien-être animal....

Tout savoir sur les PEL et les CEL

Le plan d’épargne logement - de même que le compte épargne logement - permettent tous deux de constituer un apport personnel en vue du financement d’un projet immobilier, mais également de bénéficier du prêt épargne logement. Le PEL et le CEL ont la particularité de cumuler deux étapes successives : une phase de rémunération de l’épargne dans un premier temps, puis une phase d’ouverture du prêt à taux prédéterminé dans un second temps. Cela signifie concrètement que le montant du prêt alloué est engendré par le montant global des intérêts perçus durant la phase d’épargne et il diminue en fonction de la durée du prêt. Ainsi, plus tôt le PEL ou le CEL a été souscrit, plus son montant sera élevé.

Les taux de rémunération du PEL et du CEL sont fixés par le gouvernement : le CEL est rémunéré à 0,50% annuel et le PEL à 1% (pour ceux qui ont été ouverts depuis le 1er août 2016). Le PEL est particulièrement utilisé pour financer des projets immobiliers d’envergure, comme la construction d’une maison par exemple ou bien encore l’acquisition de la résidence principale. Le compte épargne logement est généralement utilisé  à des fins plus modestes, telle que la mise en œuvre de travaux de réfection. En ce sens il est possible de dire qu’il constitue plus un complément de prêt qu’un prêt digne de ce nom. Sachez que le PEL est ouvert à tous, y compris aux enfants mineurs dont les parents veulent préparer l’avenir. C’est également le cas du CEL. D’autre part, la fiscalité du PEL et du CEL est à prendre en compte avant la souscription. En ce qui concerne les PEL inférieurs à 10 ans ouverts avant le 01/03/11, ils sont exonérés d’impôt sur le revenu des intérêts et de la prime d’épargne. Les prélèvements sociaux n’ont lieu qu’au seul moment de l’ouverture du compte. Les PEL ouverts depuis le  01/03/11 sont également exonérés mais ils sont soumis aux prélèvements sociaux à hauteur de 15,5% chaque année lors de leur inscription aux comptes. Quant aux CEL, les intérêts et la prime d’épargne sont exonérés de l’impôt sur le revenu et ne supportent que les prélèvements sociaux à hauteur de 15,5% (prélevés chaque année au moment de l’inscription des intérêts en compte).

Le CEL et le PEL sont tous deux avantageux dans la mesure où ils permettent de retirer de la souscription une épargne rémunérée tout en conservant les avantages liés à un prêt (disponibilité de la somme, échéance du remboursement). Surtout, le PEL et le CEL permettent de bénéficier d’un taux de prêt immobilier très avantageux. Au rang des inconvénients, il faut mentionner le fait que la somme doit rester bloquée un certain  temps (4 ans pour le PEL, 18 mois pour le CEL).