assurance vie

L’assurance vie est un excellent placement pour investir votre argent ou pour conforter la sécurité de vos proches. Cette forme d'assurance garantit le versement d’une somme d’argent lors de la réalisation d’un événement lié au souscripteur du contrat, à un moment donné : son décès ou sa survie.  Découvrez les articles et fiches pratiques de notre rubrique pour choisir le contrat qui s’adapte le mieux à vos besoins et prendre vos précautions avant de signer.

Nos dernières publications

  • Webulk : plate-forme de mise en relation des épiceries avec les producteurs bio français / iStock.com-aldomurillo

    Webulk : plate-forme de mise en relation des épiceries avec les producteurs bio français

    Webulk est une startup française lancée en septembre 2020. Il s’agit d’une marketplace BtoB qui permet aux commerçants de commander directement auprès des producteurs bio appliquant une démarche zéro déchet. Les épiceries indépendantes peuvent alors s’approvisionner auprès de fournisseurs variés et écolos....

  • Révision de l'étiquette énergétique pour l'électroménager / iStock.com - adempercem

    Révision de l'étiquette énergétique pour l'électroménager

    L'électroménager constitue désormais un équipement utile à bien des niveaux. Réfrigérateurs, lave-linges, aspirateurs sont désormais ancrés dans le quotidien de tous. De ce fait, il est primordial de bien les choisir à l’heure où la consommation responsable est le nouveau standard....

  • Congé parental d'éducation : comment en bénéficier, durée, formalités / iStock.com-Polina Strelkova

    Congé parental d'éducation : comment en bénéficier, durée, formalités

    Suite à une naissance ou même à l’adoption d’un enfant âgé de moins de 16 ans, des parents salariés peuvent obtenir un congé parental d’éducation. Cependant, ils ne peuvent y avoir droit que s’ils ont au moins 1 an d’ancienneté dans l’entreprise où ils travaillent à la date de naissance de l’enfant ou à son arrivée dans le foyer....

  • Réseaux sociaux : les nouveaux outils de recrutement pour les entreprises / iStock.com-martin-dm

    Réseaux sociaux : les nouveaux outils de recrutement pour les entreprises

    Il est souvent compliqué pour les recruteurs de dénicher le candidat idéal. Cependant, en cette ère où les gens sont constamment connectés sur leurs smartphones, ces derniers ont trouvé une autre astuce pour optimiser leurs recrutements : les réseaux sociaux. Il est souvent compliqué pour les recruteurs de dénicher le candidat idéal....

  • Jardiniers amateurs : les 10 légumes que vous ne pourrez pas rater ! / iStock.com-alle12

    Jardiniers amateurs : les 10 légumes que vous ne pourrez pas rater !

    Il s’avère judicieux pour un jardinier amateur de choisir des légumes assez faciles à cultiver pour réussir un premier potager. En plus de ne pas se faire de soucis concernant la récolte, cela alimentera également l’envie de planter d’autres variétés un peu plus délicates à entretenir. Certains légumes sont plus faciles à cultiver que d’autres....

Tout savoir sur l'assurance vie

L’assurance vie est une manière intéressante de faire fructifier son épargne, tout en permettant la réalisation d’un objectif de long terme, comme le départ en retraite ou un investissement immobilier, par exemple. C’est également un excellent moyen de se constituer un patrimoine pour transmettre un capital à ses héritiers.

Souple dans son fonctionnement et bénéficiant de nombreux avantages fiscaux, l’assurance-vie constitue un placement financier performant, l’épargne constituée étant disponible à tout moment du vivant du souscripteur et à la disposition des bénéficiaires en cas de décès de l'assuré. Les assurances-vie sont généralement proposées par des établissements financiers, dont des assureurs, des courtiers et des banques. Il est possible de souscrire une assurance-vie auprès de n’importe quelle banque, même une banque en ligne. Attention toutefois à ne pas confondre assurance vie et assurance funérailles : ces dernières sont tout simplement un contrat de prévoyance, et non un placement financier.

Lors de la souscription d’une assurance vie, il importe de bien comprendre le rôle de chacun. Le souscripteur, c'est-à-dire la personne qui possède le contrat d’assurance, est également le bénéficiaire du contrat tant qu’il est en vie. C'est donc aussi l'assuré. En cas de décès du souscripteur-assuré,  le bénéficiaire est la personne désignée au moment de la souscription du contrat (ou une personne désignée dans un document conservé chez un notaire). En l’absence de bénéficiaire désigné, le capital de l’assurance vie est intégré à la succession, ce qui fait disparaître tous les avantages fiscaux liés à l’assurance vie. D’où l’importance de la clause bénéficiaire désignant la personne qui disposera du capital au jour du décès du souscripteur.

Il existe de nombreuses formules d’assurance vie, impliquant différentes formes de versement. La plus courante reste toutefois le contrat à versement libre, où le souscripteur peut abonder le contrat, sans qu’il existe de contrainte spécifique en termes de périodicité ou de somme à verser. Les contrats peuvent également prévoir un rachat d’assurance-vie : dans ce cas, les fonds sont retirés avant l’échéance du contrat et les intérêts ainsi perçus deviennent imposables.

Saviez-vous que la tontine est un système d’épargne proche de l’assurance-vie ? Il s’agit d’une association collective d’épargne qui rassemble des épargnants dans l’objectif d’investir ensemble dans un actif financier ou un bien. Les bénéfices réalisés sont intégralement reversés aux sociétaires survivants ou à leurs héritiers au bout d’un délai allant de 15 à 20 ans. Par ailleurs, autre point de rapprochement avec le mode d’épargne favori des Français, la tontine est soumise à la fiscalité avantageuse de l’assurance-vie. Très anciennes, les associations tontinières jouent encore en Chine et dans certains pays d’Afrique le rôle de mutuelles.  

Pour revenir aux contrats d’assurance vie, ils sont généralement assortis de frais, parmi lesquels : 

  • Des frais d’entrée (ou frais commerciaux), d’une valeur fluctuant entre 0.5% et 5% de la somme versée sur l’assurance-vie ;
  • Des frais de gestion annuels, généralement inférieurs à 1% de la somme précédente ;
  • Des frais d’arbitrage, exigibles lors de la cession ou de l’achat d’un actif dans le cadre du contrat

Il existe plusieurs types d’assurance vie. Citons parmi elles le Fonds Euro et l’assurance Mulitsupport. Le premier dispose d’un rendement limité, mais constitue un placement sûr. La seconde, au caractère plus aléatoire, permet toutefois des rendements supérieurs.

Sachez enfin qu'au-delà de sa fiscalité avantageuse, l'assurance-vie est soumise à des prélèvements sociaux. Ils se rapportent au contrat d’épargne à hauteur de 15,5% sur la part des intérêts acquis. Ils sont dus quelle que soit l’issue du contrat (rachat total ou partiel, sortie en rente viagère).