pea et comptes titres

Vous souhaitez placer votre épargne ailleurs que sur un Livret A ou une assurance vie ? Le marché boursier est une alternative intéressante. Reste à choisir entre l’ouverture d’un plan d’épargne en actions (PEA) ou celle d’un compte-titres. Pratique.fr vous présente ces deux placements afin de vous aider à vous décider.

Nos dernières publications

  • Bonne nouvelle pour la biodiversité : création du parc naturel régional Corbières-Fenouillèdes / iStock.com - alex_west

    Bonne nouvelle pour la biodiversité : création du parc naturel régional Corbières-Fenouillèdes

    Un nouveau parc naturel régional a récemment vu le jour, au grand plaisir des élus locaux. En effet, ces derniers voient des années de travail d’arrache-pied se concrétiser avec l’attribution de ce label de prestige au territoire de Corbières-Fenouillèdes....

  • Tourterelles des bois : suspension de la chasse pour la saison 2021-2022 / iStock.com - ziggy7

    Tourterelles des bois : suspension de la chasse pour la saison 2021-2022

    La protection de la biodiversité et la chasse récréative sont deux pratiques des plus contradictoires. Pourtant, faisant abstraction de la menace d’extinction qui pèse sur les tourterelles des bois, le gouvernement avait encore tenté, en août 2020, d’en autoriser la chasse....

  • Le bilan de l'ouragan Ida qui a ravagé les États-Unis / iStock.com - Elen11

    Le bilan de l'ouragan Ida qui a ravagé les États-Unis

    Le début du mois de septembre 2021 a été marqué par une catastrophe naturelle déplorable pour les New-Yorkais. Le soir même du 1er septembre, la mégapole américaine a été frappée par le passage impromptu d’un ouragan dévastateur. En moins d’une heure, toute la ville et ses régions alentour ont été submergées....

  • Lewis Pugh nage au Groenland pour alerter sur le réchauffement climatique / iStock.com - mihtiander

    Lewis Pugh nage au Groenland pour alerter sur le réchauffement climatique

    “L’ours polaire humain” a encore frappé. Celui qui a été surnommé ainsi de par ses innombrables exploits de nage dans les eaux les plus froides de la planète revient sur le devant de la scène mondiale avec un nouveau challenge à relever. Cette fois-ci, Lewis Pugh, nageur d’endurance et parrain de l’ONU pour les océans, s’est attaqué à un parcours extrême dans la mer du Groenland....

  • Encadrement des loyers : expérimentation à venir à Lyon, Bordeaux et Montpellier / iStock.com - anilakkus

    Encadrement des loyers : expérimentation à venir à Lyon, Bordeaux et Montpellier

    Face à la disparité grandissante des tarifs dans le parc privé de l’immobilier, le dispositif d’encadrement des loyers est mis à jour. De nouvelles villes de France métropolitaine vont prochainement intégrer la mesure, selon une annonce du gouvernement faite au début du mois de septembre....

Tout savoir sur le PEA et comptes titres

Le plan d’épargne en actions et le compte-titres sont deux modes de placement qui permettent d’investir en Bourse. Cela signifie que ce sont des produits bancaires destinés à être alimentés par des modes de liquidités spécifiques à la Bourse, tels que les actions, les obligations et les OPCVM.

En tant que produits bancaires, le comptes-titres et le PEA sont soumis au prélèvement de frais de garde ainsi que d’une commission retenue à chaque opération. Alors, entre le compte-titres et le PEA, lequel choisir ?

Le plan d’épargne en actions est une forme de compte-titres qui jouit d’avantages fiscaux intéressants : ainsi, les revenus et les plus-values générés par ce compte ne sont que peu imposés. C’est là l’une des 10 bonnes raisons d’ouvrir un plan d’épargne en actions. Notez qu’un seul contrat PEA est autorisé par personne. En termes de versements, ce contrat est plafonné à 150 000 €. Par ailleurs, un PEA ne peut être alimenté qu’avec des titres boursiers émis par des entreprises ayant leur siège dans l’Union Européenne, en Norvège et en Islande. Sachez que tout retrait effectué avant une période de huit ans provoque la clôture systématique du PEA. En outre, tout retrait effectué avant une période de cinq ans provoque la perte de l’avantage fiscal concédé.

Quelle est la nature de la fiscalité du PEA ? Comme pour le compte-titres, les plus-values et les revenus générés seront soumis aux prélèvements sociaux à hauteur de 15,5%. Cependant, en matière d’impôt sur le revenu, le revenu des dividendes et des plus-values réalisés dans le cadre d’un PEA font l’objet d’une exonération d’impôt, à la condition de ne pas y effectuer de retrait pendant cinq ans. En fin de compte, les seuls prélèvements réalisés sur un PEA sont les cotisations sociales, uniquement en cas de retrait des liquidités.

 Le compte-titres est, pour sa part, un placement plus libre que le PEA puisque sa souscription n’est pas limitée à un seul compte par personne. Il n’est, par ailleurs, pas soumis à un plafond de versement. Surtout, il est possible de l’alimenter avec des titres de toutes natures (actions, obligations mais également trackers et warrants) et de toutes provenances : avec ce produit bancaire, vous pouvez acquérir n’importe quelle valeur boursière sur votre portefeuille.

En outre, les dividendes générés sont récupérables immédiatement, et si vous revendez votre support en bourse, vous pourrez en récupérer le gain aussitôt et le réinjecter dans un nouveau compte-titre ou même dans un compte courant.

Enfin, le compte-titres a l’avantage d’être transmissible au décès de son titulaire, ce qui est rarissime pour les produits de placement. Son seul défaut réel est de ne pas bénéficier des avantages fiscaux du PEA.