pea et comptes titres

Vous souhaitez placer votre épargne ailleurs que sur un Livret A ou une assurance vie ? Le marché boursier est une alternative intéressante. Reste à choisir entre l’ouverture d’un plan d’épargne en actions (PEA) ou celle d’un compte-titres. Pratique.fr vous présente ces deux placements afin de vous aider à vous décider.

Nos dernières publications

  • Réforme des APL : changement de méthode de calcul / iStock.com - PeopleImages

    Réforme des APL : changement de méthode de calcul

    La crise sanitaire n’a pas eu grand effet sur un quelconque arrêt dans la série de réformes entreprise par le gouvernement français. Après une refonte du dispositif pour le chômage, c’est désormais au tour des aides personnalisées au logement, ou APL, de voir leur mode de calcul évoluer....

  • Record pour Rolls-Royce : la Boat Tail élue voiture la plus chère au monde / iStock.com - ozgurdonmaz

    Record pour Rolls-Royce : la Boat Tail élue voiture la plus chère au monde

    Le marché de l’automobile de luxe se porte à merveille. Dans les plus hautes sphères de ce secteur prospère, Rolls-Royce, le réputé constructeur britannique, fait tourner les têtes des plus fortunés avec son nouveau modèle sur-mesure dévoilé en mai dernier....

  • Rocambole, la première plateforme de lecture en streaming / iStock.com - hocus-focus

    Rocambole, la première plateforme de lecture en streaming

    Avec l’évolution de la technologie, le mode de consommation des contenus subit des changements radicaux. La généralisation du streaming en est la preuve concrète. Pour autant, les Français n’ont pas oublié le bon vieux loisir qu’est la lecture. D’ailleurs, ce domaine voit sa structure évoluer avec le changement d’intérêt des lecteurs....

  • La haie champêtre : ses avantages pour la biodiversité, l'économie et le bien-être animal / iStock.com - georgeclerk

    La haie champêtre : ses avantages pour la biodiversité, l'économie et le bien-être animal

    Incontournable chez les agriculteurs avant les années soixante, la haie champêtre est appréciée au-delà de son aspect esthétique. Véritable espace de vie pour une faune et flore très variées, cette haie écologique fait bien plus que délimiter les champs. Sa suppression au bénéfice de l’agriculture moderne a engendré de nombreux impacts négatifs pour l’écologie. Alors que le réchauffement climatique fait rage, ramener la haie champêtre au goût du jour s’avère bénéfique. L’impact de cette haie, tant sur la biodiversité que sur la vie quotidienne, est conséquent. Découvrez les bienfaits écologiques que la haie champêtre apporte....

  • Bien-être animal : qu'est ce c'est  ? Quelles mesures pour l'améliorer  ? / iStock.com - dageldog

    Bien-être animal : qu'est ce c'est  ? Quelles mesures pour l'améliorer  ?

    Le bien-être d’un animal passe par un état mental et physique positif. En effet, ces deux états sont interdépendants. Ainsi, un animal en condition de bien-être est un animal qui, en plus de se porter bien physiquement, se porte aussi bien mentalement. Après les bonnes nouvelles de 2020 concernant la cause animale, le bien-être de ces animaux qui vivent aux dépens des humains prend désormais une place plus significative dans la société. Il peut s’agir des animaux de compagnie, d’élevage, de zoo ou encore de ceux utilisés à des buts scientifiques. Ainsi, voici quelques points essentiels à savoir sur le bien-être animal....

Tout savoir sur le PEA et comptes titres

Le plan d’épargne en actions et le compte-titres sont deux modes de placement qui permettent d’investir en Bourse. Cela signifie que ce sont des produits bancaires destinés à être alimentés par des modes de liquidités spécifiques à la Bourse, tels que les actions, les obligations et les OPCVM.

En tant que produits bancaires, le comptes-titres et le PEA sont soumis au prélèvement de frais de garde ainsi que d’une commission retenue à chaque opération. Alors, entre le compte-titres et le PEA, lequel choisir ?

Le plan d’épargne en actions est une forme de compte-titres qui jouit d’avantages fiscaux intéressants : ainsi, les revenus et les plus-values générés par ce compte ne sont que peu imposés. C’est là l’une des 10 bonnes raisons d’ouvrir un plan d’épargne en actions. Notez qu’un seul contrat PEA est autorisé par personne. En termes de versements, ce contrat est plafonné à 150 000 €. Par ailleurs, un PEA ne peut être alimenté qu’avec des titres boursiers émis par des entreprises ayant leur siège dans l’Union Européenne, en Norvège et en Islande. Sachez que tout retrait effectué avant une période de huit ans provoque la clôture systématique du PEA. En outre, tout retrait effectué avant une période de cinq ans provoque la perte de l’avantage fiscal concédé.

Quelle est la nature de la fiscalité du PEA ? Comme pour le compte-titres, les plus-values et les revenus générés seront soumis aux prélèvements sociaux à hauteur de 15,5%. Cependant, en matière d’impôt sur le revenu, le revenu des dividendes et des plus-values réalisés dans le cadre d’un PEA font l’objet d’une exonération d’impôt, à la condition de ne pas y effectuer de retrait pendant cinq ans. En fin de compte, les seuls prélèvements réalisés sur un PEA sont les cotisations sociales, uniquement en cas de retrait des liquidités.

 Le compte-titres est, pour sa part, un placement plus libre que le PEA puisque sa souscription n’est pas limitée à un seul compte par personne. Il n’est, par ailleurs, pas soumis à un plafond de versement. Surtout, il est possible de l’alimenter avec des titres de toutes natures (actions, obligations mais également trackers et warrants) et de toutes provenances : avec ce produit bancaire, vous pouvez acquérir n’importe quelle valeur boursière sur votre portefeuille.

En outre, les dividendes générés sont récupérables immédiatement, et si vous revendez votre support en bourse, vous pourrez en récupérer le gain aussitôt et le réinjecter dans un nouveau compte-titre ou même dans un compte courant.

Enfin, le compte-titres a l’avantage d’être transmissible au décès de son titulaire, ce qui est rarissime pour les produits de placement. Son seul défaut réel est de ne pas bénéficier des avantages fiscaux du PEA.