faire une donation

La donation est l’acte par lequel une personne (le donateur) transfère, de manière définitive et sans compensation, un ou plusieurs biens qui lui appartiennent à une autre personne (le donataire), qui y consent. La donation est strictement encadrée par la loi : des conditions précises et des procédures rigoureuses doivent être respectées. Pratique.fr porte à votre connaissance des informations utiles afin de disposer de vos biens dans le respect de la légalité.

Nos dernières publications

  • <p>Un puzzle qui vous fait gagner 100 000 € en l'assemblant / iStock.com - fotostorm</p>

    Un puzzle qui vous fait gagner 100 000 € en l'assemblant

    À l’heure où un simple post sur Instagram peut faire gagner des milliers d’euros, toucher le gros lot à travers un puzzle est tout aussi possible. En effet, le jeu The Puzzle a annoncé la mise en jeu de l’incroyable somme de 100 000 € en guise de jackpot ! Bien sûr, ce ne sont pas tous les participants qui y auront droit....

  • Infonet.fr : le portail qui brise le monopole des datas d’entreprises / Copyright - https://infonet.fr/mediakit/

    Infonet.fr : le portail qui brise le monopole des datas d’entreprises

    Lancé en janvier dernier, Infonet.fr se revendique comme le premier portail d’informations légales et financières sur les entreprises accessible gratuitement. Bilans financiers, organigrammes internes, statuts : le site, qui recense les données de plus de 11 millions d'entreprises françaises, connaît un succès fulgurant. Décryptage. Lancé en janvier dernier, Infonet....

  • Grandes vacances : fabriquez des guirlandes en papier avec vos enfants / iStock.com - Anastasia Dobrusina

    Grandes vacances : fabriquez des guirlandes en papier avec vos enfants

    Les grandes vacances d’été offrent l’occasion aux parents d’initier leurs enfants au DIY. Envie d’essayer ? Fabriquer des guirlandes en papier en famille est une excellente façon de procéder. Que ce soit pour le fun ou pour s’en servir comme décorations festives maintenant ou plus tard, les enfants ne pourront que s’en retrouver ravis....

  • Une circulation limitée à 30 km/h dans Paris à partir de fin août / iStock.com - ollo

    Une circulation limitée à 30 km/h dans Paris à partir de fin août

    Les mesures écologiques se multiplient dans la capitale. En effet, une nouvelle limitation de vitesse, applicable à 60% des axes de la capitale française, vient d’être confirmée par la Mairie de Paris. Ainsi, à compter de la fin août 2021, les conducteurs parisiens devront contrôler leur envie d’appuyer fort sur l’accélérateur, la nouvelle mesure limitant la vitesse de circulation à 30 km/h....

  • Nouveauté : un gilet rafraîchissant et chauffant pour les motards / iStock.com - PeopleImages

    Nouveauté : un gilet rafraîchissant et chauffant pour les motards

    La sécurité est l’une des principales préoccupations des motards. De ce fait, il leur faut porter de lourds équipements qu’il n’est pas évident d’avoir sur soi en été, au vu de l’étouffante chaleur estivale. Le même problème est observé en hiver où la circulation en deux roues devient éprouvante à cause du froid polaire. Une start-up toulousaine, Chill Ride, a trouvé la solution à ce dilemme....

Tout savoir afin de faire une donation

Il existe différents types de donations : la donation-partage, la donation en avance de part successorale, la donation hors part successorale et la donation avec réserve d’usufruit. Chacune de ces donations fait l’objet d’un formalisme rigide. Néanmoins, il existe trois sortes de donations qui échappent à ce formalisme : les donations indirectes, les dons manuels et les donations déguisées.

Différentes clauses peuvent être intégrées à une donation. On dénombre notamment la donation avec charge, la clause d’inaliénabilité, la clause de retour conventionnel, la clause d’attribution ou d’exclusion à la communauté, la clause de donation graduelle et la clause de donation résiduelle.

La présence d’un notaire est obligatoire dans le cadre d’une donation. Le seul cas où le notaire n’est pas requis est celui du don manuel : comme son nom l’indique, il s’agit du fait de donner de la main à la main un bien ou une somme d’argent.

La donation entre époux est assimilée à un legs : au décès du donateur, le conjoint survivant reçoit les biens transmis. La donation-partage permet, quant à elle, de transmettre un patrimoine de son vivant à ses enfants ou héritiers. 

La loi prévoit également la possibilité de faire une donation à une personne non parente, mais également de donner ou de léguer ses biens à une personne morale, car il n’existe pas d’obligation de lien familial entre le donateur et le donataire. Néanmoins, dans ces deux cas il convient de préciser que la somme donnée ne pourra empiéter sur la réserve héréditaire. Cela pose une limite légale à la liberté de donner. En l’occurrence, la réserve héréditaire constitue la part de patrimoine qui reviendra automatiquement aux enfants ou, à défaut au conjoint survivant, au décès d’une personne.

Transmettre ses biens par donation diffère d’une succession par le fait que cela est rendu possible du vivant du donateur. Du point de vue fiscal, il est intéressant de privilégier la donation en complément d’une succession car les droits de mutation sont soumis à un barème intéressant ainsi qu’à divers abattements. En revanche, les droits de succession représentent une charge importante pour les héritiers.

Il est notamment intéressant de réaliser deux types de donations en particulier, dans l’objectif de décharger les bénéficiaires de l’acquittement des droits de mutation. Il s’agit, d’une part, des donations successives, qui bénéficient d’un abattement avantageux et sont reconductibles tous les 15 ans ; et d’autre part des dons TEPA (également dénommés « dons familiaux ») qui sont des dons en numéraire uniquement, et qui bénéficient, là encore, d’abattements avantageux.