réduction d'impôts


Vous avez besoin de plus d'informations sur le sujet réduction d'impôts ? Nos experts ont sélectionné pour vous tous nos articles, fiches pratiques, fiches pas à pas et conseils sur le thème réduction d'impôts dans un dossier spécial pour vous permettre de tout savoir sur la thématique réduction d'impôts.

  • Faire des travaux dans sa résidence principale
    0

    Réduction d'impôt : travaux résidence principale

    Un foyer fiscal a la possibilité de réduire ses impôts s'il effectue certains travaux dans sa maison ou son appartement. Ce dispositif s'adresse aux propriétaires, aux locataires ainsi qu'aux occupants à titre gratuit. Il doit s'agir de travaux destinés à améliorer la performance énergétique, à équiper le logement d'une personne handicapée, ou à protéger le bâtiment contre des risques technologiques.

  • Obtenir un crédit ou une réduction d'impôt pour la garde d'enfant
    0

    Obtenir un crédit ou une réduction d'impôt pour la garde d'enfant

    Pour les enfants de moins de 6 ans gardés hors du domicile, les familles peuvent obtenir un crédit d'impôt pour les frais de garde de l'enfant. Plusieurs conditions sont à remplir pour en bénéficier. Voici quelques précisions...

  • Régime Duflot et réduction d'impôt
    0

    Réduction d'impôt : régime Duflot

    La loi Duflot permet aux particuliers de réduire leurs impôts en échange de la mise en location d'un logement pendant neuf ans. Durant ces neuf années, le propriétaire bailleur doit respecter un plafond de loyer. Le régime Duflot s'adresse à la construction neuve, mais également à la rénovation de logements anciens.

  • Loi Scellier et réduction d'impôt
    0

    Réduction d'impôt : loi Scellier

    La loi Scellier est un dispositif de défiscalisation immobilière concernant les logements acquis au plus tard le 31 décembre 2012. Les investisseurs ayant eu recours à la loi Scellier bénéficient d'une remise d'impôt sur le prix d'achat. En échange, ils sont tenus de louer à loyers plafonnés pendant la durée du dispositif.

  • Autres réductions d'impôts
    0

    Autres réductions et abattements fiscaux

    Le Code fiscal français révèle bien des abattements et déductions d'impôts, dont la plupart des contribuables ignorent l'existence. Il existe effectivement des abattements pour personnes âgées et personnes invalides, mais également pour enfants mariés mais qui sont à charge des parents. On peut également réduire ses impôts grâce à une épargne pour handicap, ou en assistant bénévolement un créateur d'entreprise.

  • Tranches d'imposition
    0

    Barème de l'impôt et les tranches d'imposition

    Le ministère des Finances calcule l'impôt sur le revenu des particuliers, selon un barème. Ce barème comprend 6 tranches d'imposition, auquel s'applique un pourcentage. Les tranches d'imposition des impôts vont de 5 963 € à 150 000 €.

  • Foyer fiscal
    0

    Personnes à charge et foyer fiscal

    Le nombre de personnes à charge influe sur le montant des impôts. Plus un foyer fiscal comporte de personnes à charge, moins le contribuable paiera d'impôts. Cela s'applique aussi bien pour les impôts sur le revenu, que sur la taxe d'habitation et les droits de succession et donation.

  • Déductions d'impôts sur le revenu
    0

    10 déductions d'impôts possibles sur votre IR

    Il existe de nombreuses niches fiscales en France vous permettant de réduire vos impôts. En investissant dans l'immobilier résidentiel ou dans les Monuments historiques, ou encore dans des fonds spécifiques. Voici 10 déductions d'impôt sur le revenu.

  • Modifications des impôts sur le revenu lors du mariage, du divorce ou du décès
    0

    Impôts sur le revenu en cas de mariage, divorce ou décès

    Lorsqu'un couple se marie, il aura le choix entre effectuer une déclaration de revenus commune ou séparée au cours de la première année d'union. En cas de divorce, chacun devra effectuer deux déclarations séparées. En cas de décès, le conjoint survivant effectuera également deux déclarations.

  • La loi des finances 2013
    0

    Loi de finances 2013

    La loi de finances 2013 introduit plusieurs mesures fiscales, notamment pour l’impôt sur le revenu, sur la fortune et le patrimoine financier. Voici les principales mesures de la loi de finances 2013.

  • Connaître les taux de crédit d'impôt vert
    0

    Tout savoir sur le crédit d'impôt vert

    Le Crédit d'impôt vert dit de développement durable (CIDD) est un dispositif fiscal qui vise à améliorer la qualité énergétique du logement. Si vous réalisez des travaux de rénovation énergétique importants, vous pouvez déduire de votre impôt sur les revenus un pourcentage des dépenses liées à la fourniture et, parfois, à l’installation d’équipements performants et si le montant du CIDD est supérieur à l’impôt, le trésor public vous verse la différence.Attention, tout ce dispositif a été revu au 1er janvier 2014 et doit encre changer au 1er septembre 2014.

  • Les nouveautés du dispositif scellier pour 2011
    0

    La nouvelle loi Pinel

    Si vous êtes fiscalement domicilié en France, vous pouvez bénéficier d'une réduction d'impôt pour certains investissements immobiliers locatifs sous réserve de remplir des conditions liées au logement et au locataire. Cette réduction d'impôt, dite Duflot, s'applique aux investissements réalisés de janvier 2013 à août 2014, mais à partir de septembre 2014, certaines règles du dispositif, rebaptisé Pinel, sont modifiées (durée de l'engagement de location, taux de la réduction d'impôt).

  • Dispositifs supprimés par la Loi de finances 2011
    0

    Loi de finances 2011 : dispositifs supprimés

    Dans le cadre de la Loi de finances 2011, l’ensemble des dispositifs d’aide à l’accession à la propriété est réformé au profit du prêt à taux zéro renforcé. En matière d’investissement locatif, l’avantage fiscal "Demessine" est supprimé.

  • Reportez-vous à votre revenu fiscal pour savoir si vous êtes concerné
    0

    Quelles sont les exonérations de taxe d'habitation ?

    Les dispenses de paiement concernent les personnes aux revenus modestes. Si vous ne remplissez pas tous les critères pour bénéficier de l'exonération totale, vous pouvez prétendre à une réduction ou plafonnement de la taxe d'habitation.

  • Investir dans une PME pour réduire ses impôts
    0

    Réduisez vos impôts en investissant dans les PME

    Les particuliers qui investissent dans les PME peuvent en retirer un avantage fiscal. Ainsi, en souscrivant à un FCPI et/ou un FIP, un contribuable peut obtenir une réduction d'impôt sur les revenus maximale de 4 320 € pour un couple et d'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) de 18 000 €.

  • Défiscalisez en investissant dans les forêts
    0

    Défiscaliser grâce aux forêts

    L'Etat encourage l'investissement dans les forêts. Des réductions d'impôts et une exonération de droits de succession sont accordées aux contribuables qui font l'acquisition d'une exploitation forestière.

  • Les investissements locatifs présentent de nombreux avantages
    0

    Principaux outils de défiscalisation immobilière

    La défiscalisation immobilière permet a un propriétaire d'acheter un logement en empruntant et en le louant. Il rembourse son emprunt avec le loyer reçu et sa réduction d'impôt. Depuis le 1er septembre 2014, la loi Pinel remplace la loi Duflot et permet à un propriétaire de ne pas payer d'impôts ou presque pendant plusieurs année, mais il faut savoir prendre tout de même certaines précautions.

  • De nombreux dispositifs d'investissement immobilier vous permettent un abattement fiscal
    0

    Comparer les types d'investissements locatifs

    Investir pour louer vous permet de bénéficier de réductions d'impôt, de préparer votre retraite en vous constituant un patrimoine et un complément de revenu. Acquérir un bien immobilier dans une résidence de tourisme peut aussi être un très bon moyen de bénéficier d'une maison de vacances.

  • Payer moins d'impôts pendant sa retraite
    0

    Comment payer moins d'impôt pendant sa retraite

    L'administration fiscale offre un certain nombre de bénéfices aux retraités : vous pouvez faire baisser vos impôts en employant un salarié, en équipant votre domicile pour le rendre plus écologique ou pour faciliter votre quotidien.

  • Défiscalisez en investissant dans les PME
    0

    FCPI, FIP : investir dans les PME-PMI

    En investissant des PME-PMI via un FCPI et/ou un FIP, vous pouvez déduire 18 % de l'investissement de votre impôt sur les revenus réglé l'année suivante dans la limite de 4 320 €.